2

J'aimerais bien savoir quelle phrase est juste.

C’est moi qui aurais dû être tué à la place d'elle.
C’est moi qui aurais dû être tuer à la place d'elle.

4
  • 5
    Il s'agit ici d'un passif : auxiliaire être suivi du participe passé du verbe, donc : « être tué ». Être ne peut jamais être suivi d'un verbe à l'infinitif.
    – None
    Commented Jan 31, 2015 at 6:55
  • 2
    Juste une précision : "à la place d'elle" se dit "à sa place".
    – Koresh
    Commented Jan 31, 2015 at 12:21
  • @Laure un clin d'oeil: « être bon à tuer ». Ça me laisse perplexe; peut-on se passer du « bon » c.-à-d. « être(v.) à tuer » ?
    – user3177
    Commented Jan 31, 2015 at 20:03
  • 1
    @Amphiteóth Oui, bien sûr on peut se passer du « bon » : « Elle est à croquer ! ». Être à ( pour indiquer plus explicitement que l'action est présentement en voie de s'accomplir - Grevisse). Il s'agit bien sûr ici non pas de « être » mais de « être à ». C'est la préposition à qui entraîne l’infinitif. De même « être pour », « être en voie de », « être loin de », etc.
    – None
    Commented Feb 1, 2015 at 7:27

2 Answers 2

7

La première est la correcte. Pour plus de facilité, tu peux toujours remplacer les verbes en "er" par un verbe comme "cuire" ou "pendre", dont la nuance s'entend beaucoup mieux!

Si tu entends « cuire » ou « pendre », ça s'écrira « er », donc « tuer » à l'infinitif.

Si tu entends « cuit » ou « pendu », ça s'écrira é, donc « tué » au participe passé.

Exemple:

C’est moi qui aurais dû être pendu/cuit à la place d'elle. => Correct, donc é

C’est moi qui aurais dû être pendre/cuire à la place d'elle. => Incorrect

Petite précision, on dira plutôt « à sa place » plutôt « qu'à la place d'elle ».

2
  • 6
    Le truc de remplacer un verbe du premier groupe (verbes en -er) par un verbe du deuxième ou troisième groupe (verbe en -ir ou -re) ne marche qu'avec des francophones qui ont une connaissance de la langue parlée par pénétration environnementale. Quand on apprend le français langue étrangère (et c'est évidement le cas de la personne qui pose la question) on ne peut donner qu'une explication grammaticale.
    – None
    Commented Jan 31, 2015 at 10:54
  • @Laure oui le truc de remplacer le verbe (personnellement j'utilise mordre/mordu) n'est efficace que pour ceux ayant une large expérience pour comprendre si cela sonne faux ou non. Toutefois, plusieurs francophones de naissance se mélange encore avec -er & -é et utiliser ce truc est assez efficace et rapide. On ne peut assumer que l'OP est en apprentissage de la langue et la réponse devrait rester ouverte. Mais c'est vrai que la réponse aurait dû contenir le fait que -Être ne doit pas être suivi d'un verbe à l'infinitif.
    – Carlos2W
    Commented Mar 11, 2016 at 21:20
5

Le groupe verbal de la phrase :

C’est moi qui aurais dû être tué à sa place.

se décompose ainsi :

j'aurais dû : verbe devoir qui, selon la règle, doit être suivi de l’infinitif.

être tué : infinitif passif du verbe tuer. Le passif se formant du verbe être (au temps ou mode qu'on veut, ici c'est à l'infinitif) suivi du participe passé du verbe.

Comparer:

J'aurais dû tuer ce moustique avant qu'il me pique. (actif)

et

J'aurais dû être tué à sa place. (passif)

3
  • Au debut je vous remerci de me rependre ensuit je vous demande m'informer que dans cet phrase "J'aurais dû tuer ce moustique avant qu'il me pique." est-ce que on doit utiliser le tempes passe composse comme "J'aurais dû tuer ce moustique avant qu'il m'a piqué." Commented Feb 1, 2015 at 14:11
  • 2
    @ArdalanShahgholi « Avant que ne peut pas être suivi du passé composé. La règle est qu'on utilise le subjonctif après « avant que ». Avant qu'il me pique est un subjonctif. Voir aussi.
    – None
    Commented Feb 1, 2015 at 14:40
  • merci vous avez raison Commented Feb 1, 2015 at 15:47

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.