2

J'ai trouvé cette phrase dans un cahier de grammaire :

Est-que vous préférez travailler en été ou en hiver?

Après avoir cherché « est-que » sur Google pendant quelques minutes et y en trouvant rien, je suis arrivé à la conclusion que c'est une erreur dans le texte. Peut-on confirmer que ce soit une erreur? Sinon, quelles sont les différences entre

Est-ce que

et

Est-que

?

  • 3
    Probablement une simple erreur de frappe passée à travers les filets de la relecture... – RomainValeri Apr 15 '15 at 9:50
5

Est-ce que est le seul valable pour la forme interrogative : le que renvoyant à une situtation venant après l'interrogation.

Est-ce qu'il pleut ?

Est-ce que est la tournure réservée à l'interrogation directe, c'est-à-dire au cas où l'on pose directement une question sans la rapporter, sans la faire dépendre d'un autre verbe, d'un autre terme.

L'interrogation pleut-il ? est la forme interrogative la plus simple pour poser la même question, elle est moins usité dans la conversation courante :

  • est-ce que indique que l'on va poser une question, que l'on attire l'attention sur ce qui va suivre, que l'on veut impliquer l'attention de la personne que l'on interroge.
  • la forme interrogative simple est une recherche d'information qui demande souvent une réponse binaire : oui, non.
  • 2
    Aussi des exemples au Trésor. – user3177 Apr 15 '15 at 7:40

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.