1

Au départ, je recherchais l'étymologie pour le nom anglais « clause », mais d'après ce qui suit (partie en gras), le changement clé s'est produit entre le latin et le français.

clause (n.)
c. 1200, "a sentence, a brief statement, a short passage," from Old French clause "stipulation" (in a legal document), 12c., from Medieval Latin clausa "conclusion," used in the sense of classical Latin clausula "the end, a closing, termination," also "end of a sentence or a legal argument," from clausa, fem. noun from past participle of claudere "to close, to shut, to conclude" (see close (v.)). Grammatical sense is from c. 1300. Legal meaning "distinct condition, stipulation, or proviso" is recorded from late 14c. in English. The sense of "ending" seems to have fallen from the word between Latin and French.

3

D'après le wiktionaire :

Étymologie

(XIIIe siècle) Du bas latin clausa, peut-être via l’ancien occitan clauza, de claudere, « clore », latin classique clausula.

clause /kloz/ féminin

Disposition particulière faisant partie d’un traité, d’un contrat, d’un arrêté, d’une loi ou de tout autre acte public ou particulier, etc.

disposition signifie :

Chacun des points que règle ou que décide une loi, une ordonnance, un arrêté, un jugement, un arrêt, etc.

et sachant que clausula a pour sens :

  • Fin, conclusion.
  • Clausule, fin de phrase.

On peut dire que le sens de clause en français est devenu celui de disposition particulière d'un contrat, c'est-à-dire une condition particulière du contrat, élaborée par les deux partis et ajoutée à la fin de celui-ci, après les conditions générales, plus communes, qui sont souvent moins discutées.

C'est ainsi devenu en anglais :

A separate part of a contract, a will or another legal document.

Avec la même idée de séparation, entre le contrat standard et la partie particulière.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.