2

Je cherche un verbe correspondant à l'action d'effectuer une traçabilité dans le cadre d'un site Web où l'on souhaite enregistrer les actions effectuées par les utilisateurs, par exemple l'utilisateur A a effectué un achat le JJ/MM/AAAA. J'ai pensé au verbe tracer mais sa définition ne semble pas correspondre et je ne trouve pas de synonymes exprimant l'idée que je recherche.

  • Je proposerais aussi traquer. Mais plutot creer une trace, et non pas suivre une trace, qu'on cherche ici. – Drew Jun 5 '15 at 19:14
6

Je pense que tracer est bien le verbe que vous cherchez :

Suivre, par des technologies diverses, les déplacements de quelqu'un ou de quelque chose : Tracer des noctambules, un téléphone portable.

[ Dictionnaires français Larousse, extrait de « tracer » ]

Dans le monde professionnel, on trace les échanges avec le client par exemple, afin de pouvoir régler les litiges en cas de désaccord futur. Ceci permet de démontrer, grâce à la trace [écrite] que c'est bien ce qu'a demandé le client.

On va également parler de tracer les actions d'un utilisateur sur un site, c'est à dire enregistrer en base de donnée les pages vues ou envoyer un mail confirmant la commande par exemple.

  • 1
    Autant je pense que c'est la bonne réponse, autant j'ai du mal à trouver une attestation dans un dictionnaire en ligne (par exemple, le lien wiktionnaire que fournit A.L. ne mentionne rien dans ce sens, et un autre mentionne "suivre à la trace, poursuivre", mais rien qui parle d'enregistrer) – Nikana Reklawyks Jun 5 '15 at 15:32
  • 1
    @NikanaReklawyks Le problème est que "une trace" en dehors du monde professionnel est très utilisé pour décrire les traces d'animaux (dans la terre), ou des traces de peinture (sur les vêtements). Le terme "tracer" dans le sens souhaité est nouveau je pense. Nous l'utilisons quotidiennement dans mon entreprise de développement web. – Random Jun 5 '15 at 15:45
  • J'ai trouvé une référence dans ce sens dans le Larousse, que j'ai rajouter dans ma réponse : Suivre, par des technologies diverses, les déplacements de quelqu'un ou de quelque chose : Tracer des noctambules, un téléphone portable – Random Jun 5 '15 at 15:48
  • Admirable. Ce sens de tracer est nouveau : c'est aussi la conclusion à laquelle j'arrive, et ça me parait important à remarquer. (C'est pour ça que l'OP disait « ça ne semble par correspondre », notamment.) – Nikana Reklawyks Jun 5 '15 at 16:19
  • J'ai l'impression que tracer est un emprunt à l'anglais venu du milieu informatique, j'évite les anglicismes en général mais celui-ci a une origine française donc je l'accepte. – A.L Jun 5 '15 at 16:40
1

Un complément au sujet de la « traçabilité » (emprunt à l'anglais, 1996, ISO : 2000; par ex. avec ref. à diff. standards). On parle de la capacité de pister, de la possibilité d'identifier l'origine d'un produit, d'une donnée, etc. à n'importe quelle étape du traitement ou de l' « [a]ptitude à retrouver l'historique, la mise en œuvre ou l'emplacement de ce qui est examiné. » (Termium, aussi GD). Il ne s'agit pas de quelque chose qu'on « effectue », mais plutôt de ce qu'on « assure », de ce que permet la mise en œuvre de différentes solutions; un objectif. Quant à tracer, on a dans la définition l'emploi de tracer/retracer l'historique (de qqc.); ça diffère de l'idée de suivre à la trace/suivre la piste, ou de celle de suivre le déplacement d'une commande qu'on utiliserait avec tracer.1 En informatique, tracer et traçage dans le sens du déroulement/dépistage/suivi à la trace, avaient pris beaucoup de place avec le programme semble-t-il. En comptabilité/gestion, on des termes spécialisés avec faire un suivi des commandes (2), des stocks en temps réel, et l'audit d'éléments probants. Généralement, avec différents exemples de verbes, on a « garder des traces de » qui relève de l'impression psychique; « conserver la trace », de l'empreinte d'un état antérieur sur un objet passif; et « retrouver des traces », le plus souvent avec matérialité, pour la marque qui témoigne de l'antériorité de qqc.. Mais le terme traçabilité vise une idée bien spécifique; qu'on sache que l' « utilisateur A a effectué un achat le JJ/MM/AAAA » correspond à mon avis bien concrètement à connaître la date du placement/traitement d'une commande.


Selon le contexte, il peut s'agir de documenter les transactions, de (conserver etc.) l'historique (complet/de certaines) commandes (du client), du placement à l'expédition/à la livraison; ou il peut s'agir littéralement de traçabilité et on veut permettre d' identifier l'origine, souvent d'un produit; dans d'autres cas on veut permettre/assurer techniquement un suivi du déplacement de quelque chose, tracer, ou on a aussi l'idée plus usuelle de moyens qui permettent éventuellement de retrouver la trace de qqc., tel que nous l'apprend la réponse. On n'est pas à court de choix.

Le terme « traçabilité » correspond au verbe « avoir la capacité d'avoir son origine identifiée/repérée/retrouvée ».


1. J'ai noté qu'en anglais on voit à titre d'exemple que « to trace a call » c'est trouver d'où vient un appel; en identifier l'origine. Dans le contexte des télécommunications (géolocalisation) on retrouvait pour « tracing » des trucs comme repérage, dépistage, et l'historique.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.