6

En informatique les verbes "deploy" et "undeploy" sont fréquemment utilisés en référence à l'installation/désinstallation d'un ensemble de programmes (e.g http://docs.oracle.com/cd/E19798-01/821-1757/6nmni99aj/index.html).

Le premier se traduit par "deployer", mais qu'en est-il du second ? Existe-t-il un équivalent du verbe anglais "to undeploy" en français ?

  • Je ne vois pas bien le sens de "undeploy". Personnellement j'utilise régulièrement "déployer" quand on installe une version de l'application sur l'environnement du client. Mais quel serait le sens de "undeploy" ? Retirer une version ? Remettre la version précédente ? – Random Sep 4 '15 at 9:01
  • "undeploy" serait l'opération inverse de "deploy", permettant de revenir à l'état initial. – sdabet Sep 4 '15 at 9:03
  • A ma connaissance, undeploy est un néologisme qui n'est utilisé qu'en informatique, donc j'aurais tendance à utiliser désinstaller. Des verbes comme retirer ou rétracter pourraient peut-être convenir dans un autre domaine, mais il est difficile de faire une proposition sans le contexte. – radouxju Sep 4 '15 at 9:33
  • @radouxju l'exemple que j'ai ajouté donne à peu près le contexte dans lequel je l'utilise – sdabet Sep 4 '15 at 11:05
4

Version courte

retirer/supprimer

Définitions et nuances

Le concept de deploy/undeploy est proche d'install/uninstall, mais si les termes sont différents, c'est bien qu'il y a une nuance.

On parle généralement d'install/uninstall (FR : installation/désinstallation) lorsque l'on met en place un logiciel sur un ordinateur.

Deploy/undeploy est davantage lié à la mise à disposition d'une application sur un serveur : lors du déploiement d'une mise à jour, rien ne change sur l'ordinateur de l'utilisateur. Le client (souvent un navigateur web) se connectera à un serveur qui peut avoir changé un peu ou beaucoup.

Par exemple, les informaticiens parleront de « déployer la nouvelle version du site web », mais les utilisateurs constateront uniquement que « le site web a été mis à jour ». C'est la même chose lorsque Google (par exemple) commence à « déployer progressivement la nouvelle version de GMail », annonce souvent répercutée telle quelle dans la presse.

Qu'est-ce qu'undeploy ? Est-ce revenir à un état antécédent ? Non, ceci est souvent qualifié de rollback (FR : retour arrière).

Undeploy est réservé à ma connaissance aux serveurs d'applications : on a déployé une application (il est possible d'y accéder et de l'utiliser), mais on choisit de la retirer (l'URL retourne alors une erreur 404 ou 500).

La différence entre rollback et undeploy est nette : dans un cas, on a une ancienne version ; dans l'autre, on n'a plus rien.

Comment traduire undeploy ?

Ainsi que souligné par radouxju, undeploy est un néologisme de la langue anglaise qui n'est utilisé qu'en informatique et, même dans ce contexte, réservée à une utilisation bien spécifique. Ce mot n'est pas défini sur Wiktionary.

radouxju a proposé « désinstallation » mais je crains que celui-ci ne prête à confusion avec install/uninstall et surtout rompe la symétrie qui existe entre ce concept et deploy/undeploy.

Si nous étions à la recherche d'un néologisme, par symétrie avec « installation/désinstallation », nous pourrions proposer l'horrible « dédéployer », mais cela ne semble guère judicieux.

radouxju propose également « retirer » et « rétracter ». Le premier est celui qui me vient le plus naturellement dans ce contexte. Lorsque l'on s'adresse à une équipe d'infrastructure, on peut aussi lui demander de « supprimer » une application.

Note concernant l'utilisation du mot

Les serveurs d'applications (Glassfish dans le lien donné en exemple dans l'OP) offrent la possibilité de déployer ou retirer une application depuis l'interface d'administration. Je n'ai jamais vu cette fonctionnalité utilisée dans le monde professionnel (dans lequel je travaille depuis sept ans).

Par conséquent, je n'ai jamais rencontré de situation d'undeploy (ni d'ailleurs pendant mes études, hormis au cours de nos premiers TD sur les serveurs d'applications). Chaque application a le plus souvent son propre serveur. Si une application est obsolète et doit être mise à la retraite, on supprimera alors ce serveur.

  • Effectivement 'undeploy' n'est pas défini sur Wikitionary, mais 'undeployed' l'est en revanche: en.wiktionary.org/wiki/undeployed – sdabet Sep 4 '15 at 11:42
  • 1
    @fiddler J'ai choisi de ne pas en parler car la définition n'a aucun rapport (ce n'est pas ce qui a été retiré, mais ce qui n'a pas encore été déployé). – Chop Sep 4 '15 at 11:56
3

tl;dr

Annuler le déploiement


To undeploy est un néologisme qui à émergé à la fin des années 1990 lors de l'apparition des premiers serveurs d'applications, WebObjects de Steve Jobs (à l'époque Next) d'abord suivi par ceux en Java de Netscape, Oracle et Sun Microsystems.

ngram undeploy

(source: google ngram )

On peut quand même observer quelques apparitions sporadiques plus anciennes dans le domaine scientifique ou militaire (ex: rapport de la NASA sur Apollo 12 en 1970 et rapport du Sénat des États-Unis en 1969).

Bien qu'absent des dictionnaires, sa compréhension ne pose aucun problème à un anglophone vu sa construction simple, préfixe très fréquent un- suivi d'un verbe courant. Il est essentiellement utilisé dans un jargon informatique mais le terme n'est pas limité à un éditeur. Il a été et est toujours utilisé par tous les fournisseurs et utilisateurs de serveurs d'applications Java (Oracle, Netscape, BEA, Sun Microsystems, IBM, Apache, Red Hat, etc.) et correspond à une opération assez courante quand on travaille souvent avec des serveurs d'applications. Il se trouve que c'est mon cas depuis seize ans.

Undeploy est l'opération inverse de deploy mais alors que la traduction de deploy en « déployer » est naturelle, il n'est pas possible de construire de manière analogue un mot français car il faudrait deux contraires successifs identiques (dé- dé- ployer) là ou l'anglais accole le préfixe d'origine germanique un- à un mot déjà préfixé lors de son importation par le préfixe de même sens mais d'origine latine dé- (qui a gardé sa forme latine dis- en anglais).

Le verbe « Déployer » dispose de plusieurs antonymes, dont « ployer », « plier » et « replier » (ex: déploiement puis repli d'une armée). Seul ce dernier, « repli », apparaît parfois dans les interfaces en français de serveurs d'applications (ex: tomcat) mais il n'est pas immédiatement compréhensible dans ce contexte.

On trouve aussi « annuler le déploiement » que je conseillerais à l'écrit car il à le mérite de bien décrire l'opération. On le rencontre à la fois dans la documentation des produits d'Oracle (celle du produit Glassfish cité dans la question) et aussi d'un produit qui n'est pas un serveur d'application chez Microsoft.

À l'oral, on utilise parfois le barbarisme « undéployer » mais plus généralement « supprimer, enlever » voire même « virer ».

1

Undeploy signifie que quelquechose est desinstallee ou est mise sans operation. Deploy, pourtant, signifie le mise en action, le mise en operation ou l'installation. Alors, vous pouvez utiliser les petites phrases comme "c'est desinstalle(e)" ou "est mis(e) sans operation". Ou annulation de deploiment peut etre utilise comme une phrase effective.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.