5

Dans l'expression avoir d'autres chats à fouetter, la liaison entre chats et à est-elle facultative ou bien interdite ?

Je veux dire facultative après un nom au pluriel, mais puisque l'expression elle-même est familière, faire une telle liaison semble un peu bizarre. Qu'en pensez-vous ?

3

En langage familier la liaison ne se fait pas, l'oralité ne restitue pas l'orthographe dans ce cas,

  • peut-être parce que la dernière lettre de chat au singulier est une consonne, et que le pluriel est phonétiquement invariable (il se prononce de la même façon),
  • peut-être parce que cela ferait bizarre des chat-z-a fouetter, alors que l'on mange "des-z-haricots" : le h est muet comme le t de chat, mais il commence la phrase, de plus des est un mot pluriel,
  • peut-être que cette bizarrerie, l'ajout inconscient du -z- pour prononcer le s muet change les phonèmes et la prosodie.
    On passe de "ch[a]t(s) à" à de "ch[a]t(s)-z-à" : au lieu d'avoir une voyelle allongée par jonction des deux a à prononcer (avec une diminution d'intensité au milieu, rarement un silence complet), on en prononce deux.

Pourtant certains lettrés font la liaison, comme ils s'appliquent à faire toutes les liaisons, comme ils s'évertuent à utiliser le subjonctif au passé, devenu rare à l'oral de nos jours.

  • Le subjonctif devenu rare?? – Stéphane Gimenez Sep 30 '15 at 10:54
  • @StéphaneGimenez - C'est vrai, j'exagère un peu car je pensais surtout à l'imparfait et au plus-que-parfait. J'ai amendé ma réponse. – cl-r Rendez confiance à FL Sep 30 '15 at 11:04

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.