3

Y a-t-il a une différence entre les usages de à et devant dans ce cas ?

Les adultes s'attachent à ce qu'ils dénomment « rationnel », ils se préoccupent pour les biens matériels et ils sont aveugles devant / à ce qui se cache au-delà de ce qu'ils peuvent voir.

Ou être aveugle à est une expression figée ?

  • Normalement les gens sont aveugles devant ce qui se cache. Est-ce que le a fait partie de la phrase originale ? – cl-r Sep 30 '15 at 7:07
  • Non. C'est 'devant', mais ma prof m'a dit qu'il avait quelque chose mal dans cette phrase et j'ai pensé que c'était être aveugle à. – Nicholas J. Sep 30 '15 at 7:09
  • La phrase est une forme de tautologie logique : s'ils ne peuvent pas voir, les gens sont aveugles, ils sont donc aveugles devant (mot adapté à la situation : devant une limite qui masque la vue) ce qui est caché, ce qui est logique... ce qui renvoie aux limites de la vue. – cl-r Sep 30 '15 at 7:13
  • Donc, la phrase est correct avec devant? – Nicholas J. Sep 30 '15 at 7:15
  • 2
    Le problème n'est-il pas "ils se préoccupent pour [...]" ? – Random Sep 30 '15 at 7:22
2

«Être aveugle à la misère humaine» est une abstraction, un état, la misère humaine étant un concept dans ce cas.

«Être aveugle devant la misère humaine» est le refus, le choix de ne pas voir ce qui est devant soi.

1

L'expression originale (2-a.5) est figée : « (Sourd et) aveugle à » :

... en l'imaginant sourd et aveugle à tout, ...

Sinon on peut être aveugle : ...devant une situation, ...pour ne pas reconnaître un fait, ...des couleurs, ...


EDIT

L'usage "aveugle à" est majoritaire, mais la requête ramène des à qui ne sont pas liés à aveugle.

Précédé de être, "aveugle à" est moins courant que être aveugle pour.

0

Techniquement, « être aveugle à » et « être aveugle devant » devraient avoir la même signification. Cependant, l'expression utilisée en français est « être aveugle à ».
L'autre sonne honnêtement bizarre ...

De plus, j'aurais dit « ils se préoccupent des biens » plutôt que « ils se préoccupent pour les biens ».

0

Sourd à est fréquemment utilisé = deaf to

Aveugle à: je n'ai jamais vu cette construction. Elle me semble inexacte de nos jours (sauf en conjonction avec sourd). Je ne l'ai pas trouvée dans les dictionnaires.

Devant ce que l'on veut: peut être employé dans n'importe quelle construction: c'est un complément circonstanciel.

Avec aveugle, je dirais aussi aveugle face à cette situation.

  • * Combien, souvent, elle reste aveugle à ce que cache la vérité !* Marcel Proust, La Prisonnière. – jlliagre Dec 26 '15 at 15:54
  • @jlliagre merci de l'exemple, j'ai donc mis à jour ma réponse. – guillaume girod-vitouchkina Dec 26 '15 at 16:29
  • Être aveugle à est au contraire une expression dont la fréquence est en augmentation. ex.: books.google.com/ngrams/… – jlliagre Dec 26 '15 at 16:39
  • @jlliagre je ne sais pas comment fonctionne ce comptage, mais je ne trouve rien sur internet et google sur "aveugle à" - ce ne serait pas le comptage de "à l'aveugle", qui lui donne beaucoup de résultats ? – guillaume girod-vitouchkina Dec 26 '15 at 20:19
  • Non, l'ordre des mots est pris en compte. Être aveugle à apparaît dans de nombreux ouvrages récents. Il suffit de suivre les liens présents sous le graphique. C'est aussi une expression facilement trouvée par les moteurs de recherche. Elle n'a rien d'inexact ou d'exceptionnel. – jlliagre Dec 26 '15 at 21:19

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.