19

Existe-t-il un mot qui exprime l'action de compléter une action ? Complétion ? Complitude ? Y a-t-il un meilleur moyen d'exprimer cela ?

3
  • Dans quel contexte?
    – Joubarc
    Nov 25, 2011 at 14:26
  • 8
    Je n'ai jamais entendu "compléter un action", plutôt finir ou achever une action, non? En fait, quand vous dites "compléter un action", je comprends "ajouter qq chose à une action pour l'améliorer".
    – oli
    Nov 25, 2011 at 14:34
  • 4
    Je confirme ce qu'écrit oli, compléter (fr) et complete (en) sont un peu des faux amis. Le champ sémantique est le même, mais pas les utilisations idiomatiques. Nov 25, 2011 at 23:26

16 Answers 16

25

Je dirais accomplissement ou achèvement avec une préférence pour le premier.

Selon le CNRTL:

Accomplissement:
Action d'accomplir. Résultat de cette action.

Achèvement:
Action de mener à son terme; état de ce qui est arrivé à son terme.

12

Complétion et complétude existent mais ne sont peut-être pas appropriés en dehors de certains cas spécifiques (philosophique, mathématique…).

Je préfère pour ma part clôture qui est souvent utilisé pour exprimer la fin d'opérations, et le simple fin peut suivant les cas convenir.

8

Otiel a fourni deux exemples très intéressants. On peut aussi tout simplement utiliser le verbe terminer, ou mener/arriver à son terme. Si l'on souhaite un nom: le terme, la fin, l'aboutissement

Le terme de ce travail.

La fin des travaux

L'aboutissement de la quête

2

L'action de compléter ne suppose pas forcement celle de terminer. Je propose : Enrichissement

1
  • 3
    Il peut y avoir des contextes où compléter quelque chose est un enrichissement, mais ce n'est pas vrai en général. Cette réponse pourrait être bonne si tu expliquais ses limitations. Mar 9, 2017 at 16:34
0

pourquoi tant de frilosité à utiliser complétion qui rend bien compte de la notion qui veut etre exprimée, qui existe dans la langue francaise, qui n'est pas vilain et qui est logique linguistiquement...? :-)

2
  • 4
    Parce que complétion ne veut pas dire achèvement en bon français. C'est un faux-ami du mot anglais.
    – Kareen
    Feb 13, 2014 at 16:48
  • 1
    @Kareen Selon le TLF : « Action de compléter; résultat de cette action, achèvement, accomplissement ». Ça ne convient pas dans tous les contextes, mais le sens existe. Mar 9, 2017 at 16:35
0

Si on pense à completion et to complete, c'est essentiellement le passif de verbes qui exprime l'idée : être fini/achevé/terminé ; on le voit ailleurs, ce peut être substantivé et reformulé dans un complémenent du nom. Ou comme dans une autre réponse où l'une des suggestions a pour synonyme quand il s'agit de l'action achevée : achèvement, aboutissement, fin, terme, solution, but, destin, destinée, couronnement ; mais ils ne traduisent pas due for completion ou near completion comme le fait le verbe.

0

Je dis « complètement » c'est ce qui est arrivé à terme.

0

Je suppose que je débarque fort en retard ... mais j'aimerais quand-même placer un mot sur ce qui a déjà été dit ici par tous mes prédécesseurs. À mon humble avis, complétion est l'action de compléter (rendre complet) ce qui est incomplet (un tableau, un formulaire, une information, une transaction, etc.) alors que complétude est l'état de ce qui est complet.

Donc, quand une chose X est incomplète, ce qu'on fait pour la compléter s'appelle la complétion, et le nouvel état de X est la complétude. La complétion est une action alors la complétude est un état. Aussi, la complétion assure la complétude.

2
  • On voit déjà ces deux suggestions et leurs définitions dans une autre réponse. L'emploi des majuscules est-il nécessaire ? Voici le tour du site et bienvenue sur French Stack Exchange.
    – livresque
    May 5, 2021 at 18:02
  • 2
    Italique ou gras sont normalement suffisant pour insister sur certains mots. Les majuscules nuisent à la lisibilité.
    – XouDo
    May 6, 2021 at 7:28
-1

Complétion :

Action de compléter; résultat de cette action, achèvement, accomplissement

1
  • La description empruntée au TLFi mentionne une restriction de champ : PHILOS. et lang. littér.
    – GAM PUB
    Mar 9, 2017 at 11:21
-1

complètement nom masculin (de compléter)

Vieux. Action de mettre au complet : Le complètement d'une collection.

En topographie, report sur une minute obtenue par photogrammétrie des renseignements que la photographie aérienne ne peut fournir (toponymie, viabilité des routes, chemins sous bois, etc.).

2
  • 1
    Selon quelles sources ?
    – Toto
    Jul 10, 2017 at 8:53
  • C'est pas interdit mais en général c'est pas très productif de répondre à une question d'il y a 5 ans qui a une réponse. Ça s'appelle un necropost et c'est utile pour pas grand monde. Jul 10, 2017 at 22:00
-1

Je ne vois aucun des substantifs proposés valable dans le cas où l'on parle par exemple de compléter un tableau d'informations ou un formulaire. Et pourtant c'est dans ce cas qu'il est le plus usité. On ne parle pas de l'achèvement ou de l'accomplissement d'un formulaire, ni de son implémentation ou de son ajout : cela ne revêt alors plus du tout le même sens ! Le terme complétion renvoie plutôt à ce qui concerne le forage dun puits. Dans le cas d'un formulaire, je ne vois que le mot "remplissage", même s'il n'est pas de la même origine étymologique.

1
  • Mais la question posée ne porte pas seulement sur le fait de remplir un formulaire, ou j'ai mal compris?Quand on fait du "remplissage", cela signifie qu'on comble des trous. Il me semble qu'il s'agit de compléter une action.
    – Quidam
    Nov 28, 2019 at 18:01
-1

Quand je finis de remplir un dossier administratif par exemple, je parle en général de la complétude de mon dossier, d'un formulaire, la complétion d'un profil LinkedIn... Les éléments existent déjà au départ, mais ne sont utiles qu'une fois complétés... D'où complétude ou complétion. Je n'utiliserai ni enrichissement, ni aucun des autres termes ici employés.

-1

Complétion et achèvement sont les deux noms à l'extrème. Le premier ne signifie pas la fin de qch. mais y ajouter = l'enrichir, l'embellir, la gratifier etc d'autres indications importantes, comme une formation professionelle n'est jamais terminée, on pourra tj y ajouter une autre formation continue, donc la complèter > mais jamais totalement, comme elle ne connait pas de fin. Le deuxième est l'aboutissement total de qch, la mise à chef = tête = la partie suprême de tout > jusqu'à tuer q. > Il a été achevé. ''Complétude'' est, comme déjà dit en haut, un état comme ''gratitude''

3
-2

L'implémentation, un terme provenant de l'informatique semble relativement appropriée dans un contexte où l'on mettrait en place un dispositif permettant de réaliser une action initiale avec une légère variante par rapport à ce que permettait de réaliser la premiere.

2
  • 3
    Je ne vois pas le rapport avec la question. En plus, implémentation, personne ne connaît à part les programmeurs. Nov 28, 2011 at 21:09
  • 1
    C'est utilisé dans d'autres domaines, comme la sociologie, l'architecture, même s'il est vrai que c'est très lié à l'informatique.
    – smonff
    Nov 30, 2011 at 0:03
-2

Nom pour remplacer le verbe : "Compléter une action" = "Ajouter une action" -> Ajout complémentaire/supplémentaire

1
  • Comme l'indique la réponse acceptée, le sens recherché n'était pas celui-la. Jan 23, 2014 at 10:50
-3

C'est le complément tout simplement ! Comme déménager -le déménagement

2
  • Que veut dire « TT »?
    – Toto
    Apr 15, 2018 at 18:14
  • Difficile de trouver trace de cette définition au dictionnaire... Et je serais très embêté avec qqch du genre «Après cinquante ans de travaux, nous voyons enfin le complément de la construction de la cathédrale»... May 24, 2018 at 16:28

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.