4

Je suis en train d'étudier le français avec Babbel et je dois traduire cette phrase:

Are we going out tonight?

Et la solution est:

Si on sortait ensemble ce soir ?

Je ne comprends pas pourquoi la traduction utilise si. Je traduirais la phrase comme ceci: « On sortait ensemble ce soir ? ». Pourquoi « si » est-il utilisé ? Mon alternative est-elle correcte ?

4

Si + imparfait est équivalent à "how about if...?"

Ton alternative ne marche pas en tant que proposition ; elle veut dire "We were going out tonight?" tout simplement.

  • What if we went out tonight? French just drops the "what". – Drew Oct 27 '15 at 22:40
4

If the question was phrased “How about we go out tonight?”, the closest French translation would be the suggested:

Si on sortait (ensemble) ce soir ?

In this case a suggestion is made by introducing a hypothetical situation with “si”.

“Are we going out tonight?” can have a very similar meaning and be translated as above. It is also possible to implicitely make a suggestion like this :

On sort ce soir ?
Est-ce qu'on sort ce soir ?

But these two sentences, like in English, could also be used to ask “Is it the case that we are going out tonight?” (with possibly some stress on tonight). They would however be spoken with a different intonation. In writting it's not possible to make a distinction.

  • On sort ce soir ? : that is spoken French. Est-ce qu'on sort ce soir ? is correct. Otherwise you should write: sort-on ce soir? – user6768 Oct 24 '15 at 12:05
  • 1
    @Begueradj: You are introducing a mixture of language registers that clearly don't match the language register of the original sentence. This question is not about how to write formal French. – Stéphane Gimenez Oct 24 '15 at 12:20
  • @Begueradj: actually all of your options are colloquial, the correct phrase would be sortons-nous ce soir? Yet correct usage is fast disappearing. – chqrlie Oct 28 '15 at 23:47
2

Indeed, the solution they provided may not be the best (but it is correct).

Personally, the straight solution would be:

Allons-nous sortir ce soir ?

Or (the same):

Va-t-on sortir ce soir ?

Note that you must not confuse the Si + imparfait (imperfect) mentioned above with the si condtionnel where the consequence of the si clause seems impossible, unsure/unlikely.

  • I would never use aller in this context. “Est-ce qu'on sort ce soir” is possible, but not “Va-t-on” or “Allons-nous”. – Stéphane Gimenez Oct 24 '15 at 7:38
  • @StéphaneGimenez I would never use aller in this contex what you stated is completely wrong. This is my last comment. – user6768 Oct 24 '15 at 11:58
  • Could it be a regional difference maybe? – Stéphane Gimenez Oct 24 '15 at 12:23
0

Il y a une erreur dans la traduction: en aucun cas (quel que soit le contexte) peut-on extraire « Si on sortait ensemble ce soir ? » de « Are we going out tonight? ».

La question (« Are we going out tonight? ») n'est pas une proposition de sortir ensemble; « Si on sortait ensemble ce soir ? » est une proposition, laquelle peut avoir diverses formes en traduction, par exemple:

  • What about going out together tonight?
  • How about going out together tonight?
  • What if we went out together tonight?
  • Would you go out with me tonight?
  • Should we go out together tonight?
  • Shall we go out together tonight? (rather formal)

(« How about we go out tonight? » se trouve depuis environ 1975, mais c'est du très mauvais anglais.)

« Are we going out tonight? » est une vérification dans un ordre normal des choses; la vérification porte sur de possibles prévisions pour une sortie ou de possibles contre-indications. On le traduit donc de la façon la plus simple comme suit:

« Est-ce que l'on sort ce soir? » (un peu formel), « Sortons-nous ce soir? » (formel)

ou « On sort ce soir? » (informel)

Si on utilisait les variantes suivantes,

« Allons-nous sortir ce soir? » ou « Va-t-on sortir ce soir? » (assez formel) « On va sortir ce soir? » (informel)

qui sont proches de la possibilité fournie précédemment, on introduirait une nuance, le locuteur parlerais alors selon une prise de conscience commune aux interlocuteurs et antérieure à la formulation de la question; toutes sortes de possibilités sont ouvertes en fait de situation antérieure de cette sorte, par exemple:

  • Il pleut tous les jours et la sortie consiste à passer la soirée dans un bal à ciel ouvert.
  • D'habitude les interlocuteurs sortent ensemble le soir mais pendant les jours qui ont précédé il ont dû passer leur soirée à travailler en raison de retard qu'il ne sont pas encore sûr d'avoir rattrapé.
  • etc.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.