2

Je ne retrouve pas ce mot dans beaucoup de dictionnaires, bien qu'il soit relativement couramment utilisé (on le retrouve sur le Ngram).

Il présente l'avantage d'être facilement compréhensible, et très pratique dans le sens où il permet d'alléger la structure « qui peut être illustré par ».

On retrouve sa définition dans ce dictionnaire :

Qui peut être illustré.

3

Pour montrer un phénomène ou un problème (ou même tout autre chose).

Ceci est illustrable par le graphisme suivant

Ou, comme vous le dites, pour remplacer « qui peut être illustré par » dans tous les contextes qui utilisent cette structure.

  • 1
    N'est-ce pas plutôt « graphique » vu le contexte qu'on présente ? Merci. – user3177 Oct 31 '15 at 19:47
  • 1
    Tout dépend si tu montres un graphisme ou un graphique après :) – Deliss Oct 31 '15 at 23:19
3

Il se comprend, et je pourrais l'utiliser (en domaine technique), mais ça ressemble à un néologisme, ce que beaucoup de personnes peuvent trouver peu gracieux, et que les puristes trouveraient alors illicite. Le français n'est pas une langue très économe, et toute construction logique n'est pas forcement acceptée, au moins par les « littéraires » et les « classiques » (je me rappelle m'être fait reprocher le mot poubelliser en cours de français).

1

Illustrable n'est pas un mot reconnu par l'Académie française (ni même par mon correcteur orthographique).

C'est une anglicisme qui est principalement utilisé dans les contextes de présentations techniques.

Pour une présentation en français soutenu, il est préférable d'utilisé qui peut être illustré, ou encore dont l'illustration...

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.