3

This question already has an answer here:

Je fais des exercices dans un livre de grammaire, et il y a cette question :

Est-ce que les enfants se sont __ les mains ? lavé ou lavées

La solution est "lavé".

Pourquoi "lavé" ?

marked as duplicate by Kareen, user6768, Chop, Random, Nikana Reklawyks Dec 31 '15 at 5:24

This question has been asked before and already has an answer. If those answers do not fully address your question, please ask a new question.

1

Le verbe ne peut pas s'accorder avec "les mains" parce que "les mains" comme COD est placé après le verbe et la règle dit que le verbe s'accorde en genre et en nombre avec le COD si il est placé avant , donc il reste l'autre solution .

  • Je suis sûr que c'est bien connu, Qu'est ce que cela veut dire, COD? – medica Dec 21 '15 at 1:23
  • @medica, COD c'est Complément d'Object Direct. L'équivalent anglais est Direct Object. – 永劫回帰 Dec 21 '15 at 1:26
  • 2
    Dans mes souvenirs, la règle du COD ne s'applique qu'avec le verbe avoir. Le participe s'accordant toujours avec le sujet dans le cas du verbe être. – 永劫回帰 Dec 21 '15 at 1:29
  • @変幻出没 - Merci! :-) – medica Dec 21 '15 at 1:31
6

Il y a 13 pages sur l'accord du participe passé dans le Bon Usage dont trois sur les verbes pronominaux. Pour le cas qui nous concerne (916, a dans la douzième édition):

Quoique les verbes pronominaux se conjuguent avec l'auxiliaire être, ils peuvent être transitifs et assimilables aux verbes conjugués avec avoir, c'est-à-dire que leur participe s'accorde avec le complément d'objet direct si celui-ci précède.

se laver les mains est bien un usage transitif, l'accord éventuel se fera avec les mains mais comme ces mots sont placés après, il n'y a pas d'accord.

Les enfants se sont lavé les mains.

Les mains que les enfants ne s'étaient pas lavées étaient d'une saleté repoussante et leur mère les renvoya à la salle de bain.

  • The first “cas d'accord" in Toto’s deleted answer mentions agreement w/the subject when a [reflexive] subject does the action on itself. The example in question seems to still have the children washing [a part of] themselves, so does this mean that the rule concerning “subject/participle” agreement only applies when there is no COD? (or is the “when the subject does the action on itself” part of that rule interpreted strictly & action on “les mains” doesn’t qualify as “action on itself”?) (Or when there is no COD is the "se" treated as a preceding COD taking the gender/number of the subject?) – Papa Poule Dec 21 '15 at 21:03
  • Or when there is no COD is the "se" treated as a preceding COD taking the gender/number of the subject? that's a way to see it. Elle se sont lavées but elles se sont lavé les mains. The rules are quite arbitrary (search in @Laure's answers, IIRC she has a link to a document using simpler alternate rules) – Un francophone Dec 21 '15 at 21:29
  • The rules are not so arbitrary as it can seem. Le participe passé s'accorde avec "ce qui est". Si c'est le sujet (cas habituel de l'auxiliaire "être", mais pas dans le cas "se sont lavé[e][s]"), ça s'accorde toujours. Si c'est le COD (cas habituel de l'auxiliaire avoir), on ne fait l'accord qui si en écrivant le PP on connaît déjà ce avec quoi il faut accorder, donc si le COD est avant le PP. Si l'accord doit se faire avec le pronom "en", on considère que "en" est masculin singulier même si "en" remplace un nom qui n'est pas masculin singulier (Des violettes, nous en avons cueilli). – Law29 Dec 23 '15 at 13:28

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.