2

Cette liste de mots ne donne que des nuances de prononciation.

Au contraire de flemme (flème), y a-t-il d'autres mots, tel que femme (fame), qui ne se prononcent pas du tout comme ils s'écrivent lorsque la même syllabe est prononcée d'une façon différente dans un autre contexte ?

P.S. : Les noms propres ne rentrent pas dans cette recherche.

EDIT

C'est une recherche de prononciation différente de l'écrit, et surtout de l'unicité de ce mot.

Parmi les réponses (liste provisoire de mots n'ayant pas de règle connue) :

  • Acupuncture et punch (un prononcé on).
  • Poêle avec ê et moelle avec e mais sans ligature œ se prononce oil.
  • Oignon semble unique en France, mais pas au Québec poignard (oi prononcé o) ainsi que poireau en Belgique.
  • Mon-sieur semble unique (et double !!).
  • Femme est unique (e --> a)
  • Examen est tout seul dans son cas (men prononcé main).
  • Poële s'écrit en fait poêle. C'est le seul mot (avec poêlon/poêler) a utiliser la combinaison . Je n'ai trouvé qu'un seul autre mot contentant oel, moelle/moellon et dérivés où oe est aussi prononcé oi, ou du moins devrait l'être car on entend de plus en plus mouélleux comme on entend aussi poéller... – jlliagre Apr 12 '16 at 7:15
  • 1
    Examen est le seul mot en -men prononcé -main (contrairement à abdomen, acumen, amen, cyclamen, cérumen, dolmen, foramen, germen, gramen, hymen, lumen, spécimen). – jlliagre Apr 12 '16 at 7:25
  • Une expression, pas un mot: «Entre quatre yeux», prononcé, dans sa version la plus concise, /ɑ̃tkatzjø/. Entre les lettres disparues et le Z ajouté, on respecte au moins la séquence des sons écrits que l'on se donne la peine de prononcer. – Montée de lait Mar 27 '17 at 23:12
  • Je fais des listes chaque jour de ces mots. Aujourd'hui : tapote "tah puht" – user5389726598465 Nov 5 '17 at 18:38
3

En voici quelques uns:

  • acupuncture
  • cacahuète
  • décemment (et tous les adverbes dérivés d'un adjectif en -ent)
  • eczéma
  • enivrer
  • eu
  • examen
  • monsieur
  • punch
  • second
  • soixante
  • solennel
  • transit
  • 1
    en fait, (tiens, je me rends compte qu'on prononce le "t"), pour compléter 'décemment', tous les adverbes dont l'adjectif se termine par "ent" s'écrivent emment et se prononcent ament. Par exemple, prudent, violent, impatient, diligent, éloquent, intelligent... – radouxju Apr 12 '16 at 6:26
  • Acupuncture et punch sont deux mots qui ne se prononcent pas comme ils s'écrivent. Est-ce que femme à une 'petite sœur phonétique' ? – cl-r Apr 12 '16 at 6:47
  • @radouxju C'est vrai, alors que ceux dérivées d'adjectifs en -ant se terminent en -amment (bruyant →bruyamment). – jlliagre Apr 12 '16 at 6:53
  • 1
    Non, femme est unique (avec ses dérivés bien sûr, comme ex-femme, sage-femme, voire sagefemme). – jlliagre Apr 12 '16 at 6:59
  • Merci, on reconnaît bien là la spécificité du français et la place qu'elle tient dans la littérature (et la vie des Français) :) -- J'ai complété ma question pour préciser le sens de cette recherche. Rien ne vous empêche de compléter la liste :) – cl-r Apr 12 '16 at 7:07
2

L'orthographe n'est pas purement phonétique: Ainsi, le groupe "er" se prononce différemment selon les mots: Dans les verbes du 1er groupe, il se prononcer "é": "manger","bouger","aimer", mais dans certains noms ou adjectifs, il se prononce "ère" : "mer","amer"...

L'évolution phonétique de la langue laisse aussi des traces dans l'orthographe, qui n'est pas forcément censée suivre les modifications de prononciation: Ainsi, le mot "fils" se prononce "fiss" s'il s'agit de filiation, mais "fil" s'il s'agit d'une corde.

On sait que le groupe "ca" a évolué au fil des siècles, se prononçant tantôt "ka", tantôt "cha" et tantôt "tcha", ce qui explique l'existence de voisins sémantiques tels que "cariole" et "chariot" où, cette fois, l'orthographe a dû suivre l'évolution de la prononciation...

Il y a bien d'autres exemples, et c'est le mérite de l'orthographe de nous permettre de retracer certaines évolutions de la langue, mais aussi la parenté entre des mots dont les sens respectifs ont lentement dérivé dans le temps.

  • Les poules du couvent couvent (simple : un couvent ne couve pas) ou Mes fils ont coupé mes fils (plus compliqué, car on peut mettre le pluriel de fil ou fils au début ou à la fin (en admettant que le fil à couper le beurre puisse découper un fils), sont des exemples connus et répertoriés. Ce n'est pas le sens de ma recherche : les exceptions 'inexplicables' plutôt que les règles de prononciations connues. – cl-r Apr 11 '16 at 17:28
  • 1
    Alors je suggère "poële", dont je ne sais pas pourquoi on le prononce "poil"... – BBBreiz Apr 11 '16 at 21:43
  • 1
    Poële n'existe pas et ne se prononce donc pas comme noël. Il s'orthographie poêle et se prononce poil, comme moelle se prononce moil ... – jlliagre Apr 12 '16 at 8:09
2

La graphie "e" se prononce "a" dans les mots suivants: couenne (et ses dérivés couenneux, couenneuse), femme, moelle (et ses dérivés moelleux, moelleuse, moelleusement, moellon, moellonnage), solennel (et ses dérivés solennelle, solennité, solennellement. En avez-vous d'autres?

  • Pour ma part je prononce couenne comme il s'écrit et l'ai toujours entendu ainsi. – Destal Mar 27 '17 at 12:36
0

There are more than a few, but off the top of my head: - 'oignon', pronounced oh-gnon as opposed the intuitive oie-gnon. - 'nous faisons', pronounced feuh-zon as opposed to the intuitive fait-zon.

And many many names of places or people, such as the Laguiole knifes, pronounced 'layol' instead of 'lag - i - ol'

  • Oignon est cité dans la liste, y a-t-il d'autres cas ou oi se prononce o ? -- J'ai complété ma question pour les noms propres (quoique je ne connaisse pas d'autre gui qui se transforme en yo. Faisons est intéressant, ou passe de é a e (il y a seulement un accent prononcé ou pas), mais cela n'est pas le changement de voyelle e ~ è à a comme dans femme – cl-r Apr 11 '16 at 16:52
  • 1
    En France, je ne crois pas. Par contre, au Québec, 'oign' est souvent prononcé comme 'ogn', par exemple avec 'poignard', 'poigne', etc – Nico Mezeret Apr 11 '16 at 16:59
  • En France on a deux écritures : poigne et son dérivé argotique pogne. Maintenant, avec la nouvelle orthographe qui a fait couler beaucoup d'encre, ognon est accepté (par l'Académie, mais pas par tous les correcteurs d'orthographe :) – cl-r Apr 11 '16 at 17:18
  • 1
    @cl-r en Belgique on prononce "poireau" avec un o (po - rau) – radouxju Apr 12 '16 at 6:19
  • 1
    @comethapaxd'ajax votre lien est intégré dans la question :) peut-être que moignon a les mêmes variations dans toute la francophonie. – cl-r Apr 12 '16 at 8:56

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.