5

Comment se fait-il que pour les nombres de 1000 à 1999 on puisse les prononcer des deux manières suivantes :

  • dix-neuf cents ...
  • mille neuf cents ...

d'où vient cette différence ?

Et pourquoi n'est ce pas appliqué (tout du moins pas à ma connaissance) sur les nombres supérieurs à 2000 (exception faite de la devinette : "Vincent mit l'âne dans le pré, et s'en vint dans l'autre. Combien y'a t'il d'ânes dans les prés ?") ?

6

Je pense que c'est un reste d'usage de la numération vigésimale, comme soixante-dix et quatre-vingts-dix. Si aujourd'hui on ne l'utilise plus que pour les années, et seulement à l'oral, l'usage était autrefois plus répandu. Voir par exemple des citations rassemblées par Grevisse :

dix-neuf cents feux (Balzac, 1833)
dix-neuf cents écus (Cocteau, 1949)

  • 2
    Et je rajouterais que même l'usage de "dix-neuf cent" pour les années à l'oral a tendance à devenir de plus en plus rare – Cristol.GdM Jan 8 '12 at 20:23
7

On utilisera dix-neuf cents pour les dates plutôt dans un français parlé. C'est plus une commodité du langage qu'une règle : dix-neuf cent trente sonne mieux que mille neuf cent trente et cela dépendra des personnes...

Cette utilisation est mentionnée sur wikipedia.

Sinon, note qu'on met un trait d'union sur tous les nombres inférieurs à cent. Donc : quatre-vingt-dix-neuf, cent trente et vingt-deux mille quatre cent quarante-quatre.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.