3

If I want to say, "It is a special meal and is called Kheer" then is this the correct way to write it in French?

C'est un repas spécial et s'appelle « Kheer ».

The problem that I am facing is that the verb is "too far away" from the subject. I've not come across any particular topic in my workbook that deals with this issue, so I really do not know what to even search for on the Internet.

  • 1
    The big problem here is that être only takes ce as a subject clitic when it's a copula, while s'appeler only takes il, elle or ça. That means ce can't have scope over both verbs even in formal French. While you can rejigger the sentence to fix it, the simplest way is simply to add the correct clitic to s'appeler: c'est un repas spécial et il s'appele "Kheer". That sentence is still awkward, but it's grammatical. – Eau qui dort Apr 16 '16 at 9:26
  • 1
    C'est un repas spéciale qui s'appelle "Kheer". – Lambie Apr 16 '16 at 13:02
  • @Eauquidort On aimerait lire une telle réponse. Merci ! – user3177 Apr 16 '16 at 19:52
4

On peut utiliser différentes formules :

  • C'est un repas spécial, on l'appelle "Kheer".

  • C'est un repas spécial qui s'appelle "Kheer".

  • C'est un repas spécial appelé "Kheer".

  • On appelle ce repas "Kheer".

Repas ne convient pas tout à fait, il est d'usage de préciser :

  • S'il s'agit d'une seule recette : C'est un plat spécial ... ou C'est une recette spéciale...
  • S'il s'agit de tout un repas : C'est un menu spécial ...
  • Intéressant ! Je n'avais jamais fait la distinction entre repas et plat, mais à bien y penser, repas désigne davantage le moment où l'on mange un plat ou de la nourriture. Donc repas à la signification de moment où l'on mange. – cram2208 Apr 16 '16 at 16:27
  • @cram2208 -- Si j'en crois le petit Robert, c'est la somme des deux : Repas 1°) Nourriture, ensemble d'aliments divers, de mets et de boissons pris en une fois, à heures réglées... 2°) Action de se nourrir, répétée quotidiennement à heure réglées, et plus ou moins conforme aux usages imposés par la société... – cl-r Apr 16 '16 at 16:44
0

La construction est limite et sonne faux. En effet: le sujet C de est un repas spécial est un raccourci de ça, ceci ou cela. On a du mal à le raccrocher au bout de la phrase.

Préférer:

Ceci est un repas spécial et qui s'appelle "Kheer".

Ceci est un repas spécial et il s'appelle "Kheer".

Ceci est un repas spécial et s'appelle "Kheer".

  • 1
    Pas certain que Ceci ... et ... sonne tout à fait mieux, c'est un peu 'laborieux' et cela ressemble à une démonstration commerciale. Dans un autre contexte il serait beaucoup plus difficile à placer, surtout à l'oral ou le et peut être facilement supprimé : "Qu'est-ce que c'est ? -- C'est une repas spécial qu'on appelle Kheer" ; dans ce cas, utiliser ceci + et pourrait donner une touche pédante, ou un peu 'appliquée' (genre : bon élève qui répond en récitant sa leçon)... mais ce n'est peut-être qu'une impression personnelle :) – cl-r Apr 16 '16 at 13:52
0

(1) C'est un mets particulier que l'on nomme/appelle « Kheer ».
(2) C'est un plat particulier qu'on désigne sous le nom de « Kheer ».
(3) C'est du/un « Kheer », un mets plutôt commun s'apparentant à une crème-dessert (pouding) au riz mais auquel la préparation en tant que prasād (offrande) pourrait conférer une importance particulière en Inde.
(4) Le « Kheer » est un repas spécial servi lors du [name of the event]. (metonymic)
(5) Le « Kheer » est le plat par excellence lors du [name of the event].
(6) C'est un repas spécial et ça s'appelle un « Kheer ».

Son nom est dérivé du terme sanskrit ksheera (क्षीर) qui signifie en français « lait ». (Wikipédia)


A comment provides analysis for the problem you were facing and you just needed to abstract your "too far away" idea into that of the repetition of the pronoun in the context of coordination. But the focus of this answer is lexicon and considering the subject matter, it is not clear whether you meant a dish or the meal in the context of a specific purpose so it may indeed be un repas spécial (4, 5).

I reject forthwith any construction with the relative qui or the pronoun il in context; the former feels anthropomorphic to my ears, while the impersonal construction with il feels needlessly remote and unusual. I provide an example (6) with the démonstratif ça(cela) which I consider colloquial but which still allows for neutrality, yet the sentence remains imprecise imho for the aforementioned reasons (dish vs. special purpose).

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.