13

Chaque matin je lis Le Monde pour améliorer mon français et ce matin il y a l'article :

Chez les policiers, peu de mansuétude pour les "bœufs-carottes" mis en cause

Je comprends que l'article est un rapport sur la corruption policière, et que « la mansuétude » veut dire « tolerance » après un sens en anglais, alors comme traduction je comprends :

Intolerance of [?] blamed (for corruption)

qui me semble incorrect. Alors, en lisant l'article, j'ai cherché à deviner — je me demande si :

Little respect for getting the basics right blamed for police corruption

vaut mieux. Alors, ma question : est-ce que « les bœufs-carottes » veut dire « the basics » dans ce sens? Comme « bread and butter » veut dire « the basics » en Anglais ?

14

Bœufs-carottes is French slang for Internal Affairs investigators. It's actually explained in the linked article:

Ses membres triés sur le volet par la hiérarchie, sont surnommés les "bœufs-carottes" et plus fréquemment "les bœufs" par les autres policiers. Les fonctionnaires de l’IGS ne sont pas particulièrement appréciés de leurs collègues. Ils ont la réputation d’être inflexibles, d’être peu portés à l’indulgence, voire d’instruire à charge les procédures disciplinaires.

So the title roughly means:

Policemen won't cry much for accused Internal Affairs investigators

9

Le terme bœuf-carottes désigne l'IGPN, aussi appelée police des polices, le service de la police nationale chargé de contrôler le bon fonctionnement des services de police

Composés de commissaires et d'officiers de police, les enquêteurs de l'IGPN sont surnommés par les autres policiers les « bœuf-carottes » ou tout simplement les « bœufs » , surnom donné pour leur réputation de « cuisiner » longtemps les personnes interrogées par leurs services.
(Wikipédia)

Cuisiner signifiant ici mener un interrogatoire poussé.

1

Les "bœufs-carottes" désignent les fonctionnaires de "la police des polices".

Comme son nom l'indique, sa mission est de "faire la police dans la police" et de veiller au respect des règles régissant la profession.

Réputés pour faire "mijoter" leurs collègues en auditions, les "bœuf-carottes" ou "bœuf" sont répartis en deux services qui se distinguent essentiellement par leur zone d'intervention :

Les personnels et les activités de la Gendarmerie, ne sont pas concernés par l'IGPN, mais par l'inspection générale de la Gendarmerie nationale qui remplit un rôle identique.

Amnesty international, le Comité anti-torture du Conseil de l'Europe, l'ONU via la Convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale ainsi que le World Justice Project accusent la France d'impunité policière.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy