1

S'il lui arrivait quoi que ce soit, j'aurais manqué à ma promesse envers ses parents.

S'il lui arrivait quoi que ce soit, je manquerais à ma promesse envers ses parents.

Translation: If anything happened to her, my promise to her parents would go up in smoke.

This sentence seems to call for the use of the conditionnel passé "j'aurais manqué", but for some reason I feel inclined to use the conditionnel présent "je manquerais".

Why do you need to use "j'aurais manqué" rather than "je manquerais"? How do these two versions differ in meaning?

  • 1
    arrivait -> manquerais, était arrivé -> aurais manqué. – MorganFR May 14 '16 at 16:48
1

Il faut appliquer la pure concordance des temps:

  • S'il lui était arrivé quoi que ce soit, j'aurais manqué à ma promesse envers ses parents.
  • S'il lui arrivait quoi que ce soit, je manquerais à ma promesse envers ses parents.

On peut éventuellement mélanger ici (S'il lui arrivait ..., j'aurais manqué ...). Le conditionnel passé note alors l'antériorité. Mais cela vaut aussi en anglais (If anything happened to her, my promise would have gone up.) or l'auteur de la phrase d'origine a choisi la concordance.

Le problème ici vient plutôt à mon avis de la traduction de "happened", qui dénote une action située précisément dans le temps, que l'imparfait rend mal - voire pas du tout en français. Il faudrait sur-traduire: "Si à un moment il lui arrivait quelque chose".

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.