4

Context is German spies organizing cover-up for an operation

In spycraft, a “show” was both the secret operation and its cover-up.

Quite difficult to find this in french — if any equivalent exists.

  • 3
    Can you please give more details on what it is supposed to mean ? – Random May 18 '16 at 15:21
  • Nothing more than that : it's exactly what is written here : a "show" is both the operation and the way to cover it up plausibly. – kantx May 18 '16 at 16:04
  • 1
    Just a thought, but it seems that by its very nature, a spy operation necessarily includes, from start to finish, both “the doing” part and the “cover-up/clandestine” part, meaning that while activities/operations in other fields might have to be called “the whole show” to fully cover the “start-to-finish” notion, in spy/tradecraft, the “whole” is omitted as redundant. So maybe looking for translations of English slang for “the whole show” (eg, the whole shebang) could lead to something like [tout] “le tralala/toutim/tremblement/bazaar.” – Papa Poule May 18 '16 at 18:41
  • 1
    @PapaPoule I'm surprised about "toutim" and "tremblement" ? Where do you get it from ? I've never heard "toutim" at all, and never heard "tout le tremblement" – Random May 19 '16 at 7:40
  • @Random I must admit I’m only familiar with “tralala” & “bazar” (spelled wrong in my 1st comment!) in this context. I found [tout le] “toutim” et “tremblement” among these Reverso in context examples, where alliteration seems to be a common thread. Inspired by your comment, I just now found “toutim” also mentioned here and “tremblement” here. – Papa Poule May 19 '16 at 13:17
4

Je pense qu'une traduction plus compréhensible serait "façade" ou "couverture".

En effet, ces mots désignent à la fois la mission de l'agent secret ainsi que sa couverture.

Il m'est difficile d'expliquer plus en profondeur mon raisonnement puisque ce sont des mots qui me sont venus instinctivement en lisant la phrase, et je doute de l'existence d'autres équivalents aussi "directs" (il y a bien sûr des traductions plus recherchées comme le salon/spectacle de cl-r).

  • "Couverture" est un assez bon équivalent, la différence étant qu'il évoque davantage la manière de masquer l'opération secrète (la mission) que celle-ci. Ca n'empêche pas pour un espion qui parle avec ses collègue de leur dire qu'il part deux mois en couverture/sous couverture à Los Angeles. – Anne Aunyme May 19 '16 at 14:13
  • @AnneAunyme c'est pour cela que façade me semblait ^etre une bonne traduction, car ça évoque autant au niveau physique que ce qu'il peut se trouver autour du personnage (on utilise bien des expressions comme "sourire de façade") – tlombart May 19 '16 at 15:07
  • couverture is cover in English – Lambie May 22 '16 at 13:50
3

La traduction de Reverso traduit :

Dans spycraft, un spectacle (salon) était tant opération secrète que son camouflage (dissimulation)."

En français, le spectacle dont on parle s'appelle une mission (secrète).

Dans le langage codé des espions dont la mission doit rester inconnue aux yeux des autres, ils s'offrent en 'spectacle', jouent un rôle public qui dissimule leurs activités secrètes, ils utilisent donc un langage par eux seuls connu.

S'il doit signifier à un collègue qu'il est en mission, il ne peut le dire clairement, des oreilles indiscrètes pourraient en tirer partie.

On peut aussi entendre qu'il est en mission dans un salon, qui peut-être entendu comme

  • un salon littéraire ou de rencontre privée autour d'un même thème (en fait une entreprise ou une institution ennemie) où il peut aussi être agent double,
  • comme une manifestation commerciale de grande envergure dans laquelle, sous couvert de démarches commerciales, il peut mener à bon terme ses 'enquêtes' sans être démasqué.

P.S. : tiombart donne la traduction habituelle de "show".

Couverture peut être employée par des espions ou des journalistes ; on peut aussi utiliser le verbe ou le mot couvert :

Quel événements couvres-tu en ce moment ?

Sous couvert d'un reportage à Sydney, j'en profiterai pour filmer les kangourous ! (kangourous pouvant être ici le nom de code d'une cible à espionner, ou l'objectif du documentariste qui fera deux reportages en un seul déplacement).

  • Merci, intéressant. Ici, spycraft désigne le métier d'espion, pas le jeu… – kantx May 18 '16 at 16:20
  • "Spectacle" est effectivement la traduction de "show" mais il s'agit d'une traduction littérale. Je n'ai jamais vu dans aucun film d'espions l'un d'eux parler de sa couverture comme d'un "spectacle". A la rigueur on pourrait voir des gangster des années 90 utiliser ce mot pour désigner un braquage ou autre action de terrain, mais pas des espions. – Anne Aunyme May 19 '16 at 14:16
  • @AnneAunyme J'ai dans la tête "Tu vas au spectacle" dit à quelqu'un qui partait aux renseignements chez un concurrent... réplique dont je n'arrive pas à retrouver l'origine. Couverture mentionné dans la réponse de 'tiombart' est mille fois plus courante. – cl-r Rendez confiance à FL May 19 '16 at 14:31
1

Je dois me répéter : la "couverture" n'est que la moitié du "show". L'autre moitié étant ce qui est couvert. L'ensemble correspond à ce "show". "Façade" pourrait être une solution. "Montage" serait dans doute la moins mauvaise.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.