7

J'ai déja vu cette question-ci : Differences between “Oui” and “Si” in the affirmative?, mais il me reste une question. Si la question est négative, mais posée affirmativement, comment répondrait-on?

Par exemple, si on posait la question « C'est impossible ? » ou « Est-ce impossible ? » et que je voulais dire qu'en fait, c'est possible, est-ce que je dirais « Si, c'est possible, » « Non, c'est possible » ou « Oui, c'est possible » ? Et comment est-ce que je dirais que « c'est vrai, c'est impossible » : « Non, c'est impossible. » ou « Oui, c'est impossible » ?

Je sais que si on posait la question « Ce n'est pas possible ? » je pourrais dire « Si, c'est possible » ou « Non, ce n'est pas possible, » mais que dirait-on si une question négative est cachée dans une question affirmative ?

5

Bien que techniquement positive, la question « C'est impossible ? » peut être facilement assimilée à son équivalent négatif « Ce n'est pas possible ? »

En fonction de la question implicite que la réponse reprend et contredit ou approuve, on rencontrera donc les cas suivant:


Non, ce n'est pas impossible ! (Contredit « C'est impossible ? » )

Oui, c'est impossible ! (Approuve « C'est impossible ? » )


Si, c'est possible ! (Contredit « Ce n'est pas possible ? » )

Non, ce n'est pas possible ! (Approuve « Ce n'est pas possible ? » )


En revanche, la réponse suivante est plus rare car elle ne respecte pas la logique habituelle de la contradiction. Elle est cependant tout à fait acceptable car suffisamment explicite :

Non, c'est possible ! (Contredit « Ce n'est pas possible ? » )

On peut aussi rencontrer cette réponse, elle aussi rare, où « oui » est en concurrence avec « non » :

Oui, ce n'est pas possible ! (Approuve « Ce n'est pas possible ? » )

Voici un exemple de contradiction d'une question négative implicite trouvé dans la plaidoirie d'un avocat:

Me Edouard Martial, partie civile pour les membres de la famille Aïssa, a encore fait pleurer sur les bancs lorsqu'il évoqua «un garçon joyeux qui «ne parlera plus jamais». De même quand il lança : «Un homme qui en tue un autre et le met sur un bûcher, c'est impossible ? Si, c'est possible… Un homme qui en découpe un autre, c'est impossible ? Si c'est possible…».

Voir aussi Comment exprimer son agrément avec une négation : par « oui » ou par « non » ?

  • Juste une remarque, « acquiescer » avec un C, est intransitif. – Toto May 28 '16 at 14:37
  • @toto C'est vrai, je me doutais bien que quelque chose clochait... – jlliagre May 28 '16 at 15:46
4

La question est affirmative, il faut donc répondre par "Oui/Non".

-C'est impossible ?
-Non, c'est tout à fait possible / Oui, c'est impossible

Il est aussi déconseillé de répondre simplement "oui", "non", ou "si" à ce genre de question, car cela pourrait être interprété dans le mauvais sens. Chacun comprend qu'il y a une ambiguïté dans ce style de question.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.