5

Connaissez-vous des équivalents de cette expression qui pourraient aller dans ce contexte ?

je me rendais compte que [la partie visible d'un phénomène] n’était que la partie émergée de l’iceberg.

L’objectif est de montrer que la partie visible d’un phénomène est superficielle/négligeable en comparaison d’une autre moins visible / plus subtile.

  • 4
    l'arbre qui cache la forêt ? l'idée n'est pas exactement la même mais pour l'emploi que tu veux en faire, je pense que ça devrait marcher non ? – Gautier C Jun 9 '16 at 6:06
5
  • C'est la porte noire du 10 Downing Street.

  • C'est regarder ce problème par le petit bout de la lorgnette.

  • C'est mettre des œillères pour regarder la mer.

  • C'est une souris sur un dos d'éléphant.

  • C'est 'pouième' (de la taille d'un pou) [par rapport au problème à résoudre] :
    Toutes proportions gardées, c'est insignifiant.

  • Un bougie pour éclairer le soleil.

  • Une goutte d'eau dans l'océan.


Intégration des commentaires

  • Un grain de sable dans le désert – Ctouw
  • 2
    J'ajouterai "un grain de sable dans le désert". – Ctouw Jun 9 '16 at 11:59
1

Although not as spot-on as cl-r’s good suggestions in that it doesn’t necessarily imply that the hidden part/danger is greater than the visible one, the English notion of “There’s more than meets the eye” does at least imply that there is something unseen and/or “beneath the surface” that should/must be considered.
(from Urban Dictionary)

Possible French translations of this notion might include:

« Il ne faut pas se fier aux apparences », which is a French proverb
(see here for an example of this proverb’s use in connection with the tip of an iceberg)
(from Reverso, Le Monde’s Dico-Citations, and Simon LaForet/Google Books' respectively)

and

« [Attention!!] Un train peut en cacher un autre », which is an SNCF safety warning that has undergone what Charlotte Schapira calls «proverbialisation» and is used figuratively in other situations where something, usually a danger, is hidden (see page 87), such as Dominique Lamari uses it here with "l'iceberg"
(from Reverso, Persée, and Google Books, respectively)

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.