1

J'aurais tendance à traduire lady et woman par femme, en partant du principe qu'en France toutes les femmes sont des ladies (peut-être l'origine du 'glamour' ?), les femelles sont animales, les dames des bourgeoises, parfois des aristocrates.

Si l'on peut désigner la femme dont on parle, on peut alors employer le mot dame comme marque de respect, de non familiarité :

Cette dame vous a demandé...

Alors que :

Cette femme vous a demandé...

est tout aussi correct et respectueux ; il ne marque pas de distance, et sera plus naturellement employé.

On emploie aussi dame lorsqu'on s'adresse à une personne à qui l'on doit le respect et que l'on désigne une personne dont on ne connaît pas le nom :

Mr le professeur, une dame vous a demandé...

... évidemment ce sera "Votre femme vous a demandé..." (plutôt que votre épouse, qui est un terme juridique que l'on n'emploie pas dans le langage courant) si l'on connaît cette dernière.


Y a-t-il d'autres contextes pour lesquels l'emploi de femme et de dame ne sont pas vraiment interchangeables ?

Est-ce que cette sorte de synonyme est spécifique à la traduction d'un contexte de relations sociales ?

  • "La Dame du Lac" n'est pas interchangeable :o – Destal Jun 29 '16 at 10:06
  • @SimonDéchamps -- Je pense surtout aux contextes de traductions. Pourquoi le terme galant de l'ancien temps, dame, est devenu femme de nos jours ? Le caractère noble de dame s'est transféré au mot femme (citoyenne), mais quelles qualités spécifiques restent rattachées au mot dame ? – cl-r Jun 29 '16 at 10:15
  • oui je plaisantais, je ne saurai pas répondre à cette question. – Destal Jun 29 '16 at 11:14
  • Je ne suis pas sûr de comprendre "toutes les femmes sont des ladies". À quoi vous référez-vous là ? Y a-t-il un contexte de traduction dans lequel on utiliserait femme de préférence à dame pour traduire lady? – qoba Jun 29 '16 at 14:01
  • @qoba -- Depuis la révolution, il n'y a plus de différence entre les femmes issues de la noblesse et celles du peuple. Certains noms ont une particule, mais cela ne leur confère aucun droit particulier. De ce fait, toutes les femmes ont la possibilité d'avoir les attributs de l'ancienne noblesse, en particulier pour ce qui concerne leur rang dans le monde. – cl-r Jun 29 '16 at 14:58
3

On ne peut pas remplacer "femme" par dame quand:

  • on parle de femme au sens d'épouse SAUF dans certains contextes aristocratiques particuliers (notamment quand on est un domestique et qu'on ne sait pas si il s'agit vraiment d'une épouse)

  • dans l'expression "une recette de bonne femme", qui devrait étymologiquement se dire "une recette de bonne fame", même racine que "fameux".

  • quand on ne parle pas d'une personne spécifique, mais de femmes en général, ou juste d'un aspect féminin: "il a des mains de femme", "les femmes sont toutes des hystériques", "j'en boirais cinq à six bouteilles, une femme sur les genoux".

On ne peut pas remplacer "dame" par "femme" quand:

  • On évoque un titre: "la première dame de France", "la Dame du Lac"

  • on fait référence aux pions, ou à la figure du jeu de cartes (ou aux interstices neutres du jeu de go)

  • on utilise l'interjection vieillote: "dame!"

  • on parle d'une personne qu'on considère comme d'un rang supérieur (à cause de son âge ou de sa catégorie sociale): "une dame de la haute société", "dis bonjour à la dame !" (utilisé pour apprendre la politesse à un enfant), "ces dames et ces messieurs sont-ils à leur aise ?"

  • dans l'expression "gente dame".

  • Une recette de bonne fame :-) Bien joué, vous m'avez appris quelque chose – Blue_Elephant Jul 1 '16 at 10:23
3

Le mot dame est beaucoup utilisé dans les jeux de manière non interchangeable avec femme: aux échecs, dans les jeux de cartes et bien sûr au jeu de dame.

Un cas où le mot "dame" revêt toute sa noblesse (pas nécessairement dans le sens aristocratique) est :

une grande dame

alors qu'avec "une grande femme" on pensera à la taille.

Quand "lady" est accompagné d'un adjectif ou d'un complément du nom, on le traduit souvent par "dame"

The first lady ( La première dame, femme du Président)

The Iron Lady ( La Dame de Fer, surnom de M. Thatcher)

  • 1
    Peut-être parce que pour les échecs il y a un roi, une reine, les (nobles) dames de la cour n'avaient droit qu'à un jeu de pions :) - En effet, dans les jeux de cartes dame est synonyme de reine, elle indique un titre. – cl-r Jun 29 '16 at 12:12
  • 1
    Par contraste avec une grande dame, on peut parfois rencontrer l'expression familière ma p'tite dame. – mouviciel Jun 30 '16 at 8:20
  • @cl-r: la "reine" des échecs s'appelle en fait une dame. Coincidence ? – Anne Aunyme Jul 1 '16 at 8:59
1

Subjectivement parlant, je dirais que l'emploi des deux termes implique une subtile nuance dans la langue.

Par l'emploi de femme , on entend plus quelque chose d'indéfini et se rapportant de manière générale à un féminin.

Par l'emploi de dame, on se rapporte plus généralement à un titre, ce qui invoque d'emblée une certaine ombre de respect supplémentaire par rapport à l'emploi de femme.

Dans l'exemple que vous employez :

Cette femme vous a demandé...

J'aurais tendance à dire que vous devriez accéder à sa requête au nom du droit universel, des droits de l'homme etc.

Tandis que

Cette dame vous a demandé

Ou mieux encore, plus fréquemment employé avec dame

La dame vous a demandé

M'inspire plutôt l'invocation d'une déférence nécessairement due plutôt qu'un droit.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.