3

Je ne sais pas ce qui m'arrive... Lorsque j'écris en français, je sens que je ne sais qu'employer le registre familier. Lorsque je vais sur amazon.fr pour chercher des livres pour améliorer mon français, les commentaires que je vois m'apparaissent toujours poétiques, et remplis d'une délicatesse dont je ne sais pas me servir ! Ça m'arrive aussi dans les forums de français... Je parle également le français du Québec, mais même à l'écrit, j'ai l'impression qu'ils conversent en une autre langue... C'en est trop. Moi aussi, je veux apprendre à parler de même !

Que faire pour toujours parler de façon « soutenue » ? Est-ce que c'est quelque chose d'instinctif chez les Français que de s'adapter à un tel registre ? Chaque fois que je m'y prends je ne sais pas trop ce que je fais et ça parait artificiel... et forcé.

J'ai déjà commandé Le bon usage, quels autres livres/ressources devrais-je me procurer ? Pensez-vous que si jamais je maîtrisais Le bon usage, je me débarrasserai de ce problème ? Sinon, quels genres de livres me faudrait-il ? Vocabulaire ? Grammaire ? Exercices sur le style ? De quoi pensez-vous que j'aurais plutôt besoin ? (À partir de mon niveau de français actuel).

  • Nul besoin de parler un français soutenu... les occasions de s'en servir sont très rares, et l'emploi d'un registre soutenu dans la vie courante ferait plutôt sourire. Certes il est bien de comprendre toutes sortes de registres, dont la langue soutenue, mais reconnaissance et utilisation sont deux choses différentes. Peut-être confonds-tu « soutenu » et « correct » ? Pour améliorer son français, lire, beaucoup et parler /écrire en interaction avec des francophones. Le bon usage est un excellent ouvrage de référence mais vouloir le maîtriser me semble plutôt utopique. – Laure SO - Écoute-nous Jul 5 '16 at 7:41
  • Pour travailler la grammaire je recommande ce site. – Laure SO - Écoute-nous Jul 5 '16 at 7:41
  • 1
    « converser » est un terme soutenu à mon avis, qui me surprend dans le paragraphe... – Random Jul 5 '16 at 9:49
  • 1
    @Random Peut-être qu'au Québec on converse là ou les français de France parlent, un de nos habitués Québécois va nous dire ça peut-être. – Laure SO - Écoute-nous Jul 5 '16 at 16:38
  • 1
    Très honnêtement, je trouve déjà le style de cette question plutôt soutenu... – Laurent S. Jul 7 '16 at 14:17
0

Ce n'est pas obligatoirement au niveau du livre qu'il faut chercher le plus, mais plutôt au niveau d'une rencontre avec l'auteur, celui ou celle qui a une sensibilité qui résonne en vous.

Ensuite, il faut s'apprivoiser : l'auteur dont je parle ne vous apprend rien, il témoigne de la vie qui s'écoule dans ses veines, et formule par moment des phrases que vous auriez aimé écrire vous-même, d'autres mots attirent votre regard intérieur sur des zones que les ombres partagent avec les ténèbres...

... si c'est votre auteur, tout un monde va se dévoiler ; mais ne pas l'imiter, ne pas le copier, revenir sans cesse au niveau de la sensation qui a été réveillée, alors vous trouverez votre formule, celle que vous pourrez afficher au monde entier sans qu'une critique loyale trouve quelque chose à redire.

Et puis votre auteur va vous faire rencontrer ses propres maîtres !

C'est ainsi depuis Gutenberg, et même avant dans l'oralité : il y a ceux qui savent et qui bavardent et ceux qui ont la maîtrise, ceux-là sont les plus aptes à transmettre ce dont votre être a besoin.

Pour cela, pousser la porte d'une librairie, fureter, feuilleter, parler au libraire... et se laisser guider par son instinct !

  • 1
    Encore un vote négatif sans commentaire, ce qui est contraire à la charte du site, ceci pour permettre l'amélioration des réponses. – cl-r Jul 7 '16 at 21:21
0

Que faire pour toujours parler de façon « soutenue » ?

Figurez vous que beaucoup de gens aimeraient atteindre un tel niveau dans d'autres langues également !

Atteindre un tel niveau de perfection et de maîtrise ne se fera pas en un jour, ni en un mois ou un an. Plusieurs années seront certainement nécessaires. Pour y arriver, je pense que la meilleure façon consiste à lire et s'inspirer/s'imprégner de la culture et le français de plusieurs grands auteurs français (j'ai un faible pour Victor Hugo et Molière, pour ma part).

Avec le temps, la lecture vous sera plus facile, et vous parviendrez plus facilement à employer des termes de plus en plus spécifiques à la langue que vous utilisez ; ce sera le registre soutenu.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.