2

Wiktionnaire :

Quelque peu que ; si peu que.
— Note [1] : L'expression indique que seulement un petit effort, une petite contribution serait nécessaire pour atteindre l'objectif.
— Note d’usage [2] : Elle est suivie d'un verbe au subjonctif.

TLF :

♦ Pour peu que + verbe au subj. À la condition (si minime soit-elle) que.

Je comprends l'explication dans 1, mais comment cette acception a-t-elle été morphologiquement abrégée et condensée en la locution conjonctive « pour peu que » ?

Ma conjecture: Peut-être « pour peu que » est un raccourci d'une expression comme « pour peu [d'effort ou de contribution] pour [effectuer] que » ?

1

Ma conjecture: Peut-être « pour peu que » est un raccourci d'une expression comme « pour peu [d'effort ou de contribution] pour [effectuer] que » ?

"Pour peu qu’il vienne, nous aurons à manger" is rather equivalent to :

  • "Il suffit qu’il vienne pour que nous ayons à manger"
  • "S’il vient, nous aurons à manger"
  • "Si au moins il était là, nous aurions à manger"

There is an idea of a tiny contribution that may make the balance change, as you pointed.

  • You may also encounter : "pour autant que + subj." – Stéphane Jul 25 '16 at 17:16
1

« Pour peu que » est une expression très ancienne en français qui signifiait à l'origine « peu s'en faut que », d'un hypothétique latin *pro paucum quod.

On la retrouve sous la forme por poi que dans:

  • la chanson de Rolland XIe siècle.

Et Baliganz comencet a penser,
Si grant doel at por poi qu’il n’est desvez.

Et Baligant se mis à penser
Si grande est la douleur, peut s'en faut qu'il ne perde la raison.

  • Le bel inconnu, (Li biaus descouneüs) Renaut de Beaujeu, XIIIe siècle

Adonc ot li peres tel duel
Por poi que li cuers ne li crieve,

Alors avec le père un tel duel
Peut s'en faut qu'il ne lui éclate le cœur.

Le sens a ensuite légèrement évolué pour signifier quelque chose comme « il suffirait, même un tout petit peu, que »

En 1694, le dictionnaire de l'Académie donne cette définition qui correspond déjà au sens que l'expression a encore aujourd'hui :

Pour peu que. Façon de parler qui se construit avec le subjonctif, en plusieurs sortes de phrases. Ainsi on dit, Pour peu que vous luy en parliez, il le fera, pour dire, Si vous luy en parlez le moins du monde.

  • Do you hear "pour peu que" ever used in speech today in France? If not, what is a closest modern equivalent? – Con-gras-tue-les-chiens Apr 3 at 19:19
  • @Con-gras-tue-les-chiens Yes, pour peu que is used in today's spoken French, although not in a colloquial context where si, à condition or il suffit might be used instead. – jlliagre Apr 5 at 4:09
  • "On m’a dit qu’il y avait de l’argent à se faire sur les chantiers d'Égypte, pour peu qu’on soit prêt à supporter la chaleur." If I say this, for instance, in casual conversation, do you think the use of "pour peu que" raises an eyebrow? Or is it fine? – Con-gras-tue-les-chiens Apr 5 at 10:53
  • @con-gras-tue-les-chiens I would say it's fine and never raises an eyebrow. – jlliagre Apr 5 at 11:31

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.