5

What is the translation of “name-dropping” in French?

I found "lâcher de noms" but it sounds a bit strange to my ears. Are there any more fluent alternatives?


name-dropping = The practice of casually mentioning the names of well-known or eminent people as if one knows them, in order to impress others.

enter image description here

4
  • 1
    Can you give an example ? Context ? What does it mean in english ?
    – Random
    Jul 19, 2016 at 15:31
  • 1
    @ Random: des exemples en français lerapenfrance.fr/rap-name-dropping-1. Je ne connais pas de « mot unique », on dit parfois « faire son intéressant ».
    – None
    Jul 19, 2016 at 15:37
  • 1
    @Random added to the question Jul 19, 2016 at 15:39
  • In English, name-droppers usually prefer to describe their words as “paying homage to [the named celebrity],” but just as in English, I imagine that unless said/written with obvious sarcasm or scare quotes, “rendre/en rendant hommage à” would not mean “name-drop/ping.”
    – Papa Poule
    Jul 19, 2016 at 17:57

4 Answers 4

3

Officiellement, rien n'est clair et on a le choix entre anglicisme et longue périphrase :

Personellement, je dirais du placement de nom (de la même manière que les anglais utilisent product placement pour les films qui camouflent des marques de manière grossièrement subliminal).

J'aurai tendance à penser que si on veut laisser une chance à un mot, il faut qu'il soit court et compréhensible. Les anglais utilisent "brand-name dropping" pour un prétentieux qui signale des marques de luxe qu'il possède dans une conversation. Ce qui m'incite à penser que le pont entre marque et nom peut être fait.

5
  • 2
    Thanks, le figaro definitely doesn't help on that one :) Jul 19, 2016 at 16:09
  • le "placement de produit" est une démarche où la marque rémunère les producteurs du film pour que la marque apparaisse dans le film. C'est donc de la pub pour la marque. Ici, je ne pense pas que ce soit la même idée. Le but est de donner une image au chanteur (ou autre) grâce aux marques, ce qui est le phénomène inverse...
    – Random
    Jul 19, 2016 at 16:09
  • Le placement de noms (appelé comme le dit @Random aussi placement de produit) n'a rien à voir avec le name-dropping, c'est un acte qui fait l'objet d'une transaction commerciale.
    – None
    Jul 19, 2016 at 16:17
  • L'idée est ici de donner une meilleur image à la personne qui parle grâce au nom de célébrité, il est vrai que c'est l'inverse qui a lieu dans le product placement. Peut être que de parler du placement de produit induit en erreur alors que "placement de nom" serait compréhensible sinon..
    – Jylo
    Jul 19, 2016 at 16:19
  • Merci j'ai édité le commentaire pour ajouter ces deux références. Celle du grand dictionnaire est particulièrement intéressante.
    – Jylo
    Jul 19, 2016 at 20:20
1

Il faut peut-être trouver une adaptation élégante suivant le contexte, par exemple une conversation truffée de noms célèbres. Sur ce blog est proposé parachutage onomastique, un peu long, mais joli. Le placer dans la conversation d'un air entendu peut produire son effet, comme dire parangonage pour benchmark.

1
  • @Franck Dernoncourt sorry for the answer in French. Indeed, "parachutage" has a depreciative meaning in some contexts Jul 19, 2016 at 17:52
1

Sur Termium un traducteur a proposé « nominite ». Ça ne vient pas avec une explication mais on trouve le mot « nom » ou une partie du verbe « nommer » et le suffixe -ite est utilisé en médecine pour des affections (ce qui autoriserait des tournures avec « faire de la », « souffrir de », « être atteint de/d'une ») et par analogie plaisante avec des substantifs féminins afin de créer un terme « désignant un goût immodéré pour quelque chose, une admiration excessive pour quelqu'un, une manie » (TLFi). Bien vu !

1

Une autre statégie dans certains contextes c'est de simplement référer aux « grands noms » :

Give me a break with your name-dropping. / Arrête avec tes grands noms.

Même sans verbe : « les/des grands noms ! ». Dans ces cas-là, le « dropping » est implicite ; dans d'autres cas ça nécessitera « (de) constamment mentionner » ou d'autres formulations identifiées ailleurs. Je trouve ça meilleur que d'employer faire avec l'emprunt intégral qui contient un gérondif.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.