13

Le dictionnaire donne « monstre » et « phénomène » pour la traduction mais je trouve ces termes excessifs dans la phrase « You're such a freak ».

En français, on dit parfois « tu es un cas » mais je me demande si cela peut se dire dans ce cas.

14

Tu ne donne pas trop de détails sur le contexte qui t'intéresse, mais d'après ton exemple, il semble clair que tu fais référence à l'usage contemporain du mot (dérivé, mais très différent, de l'utilisation qui en était faite dans les années 30 et auparavant): un terme à l'origine plutôt péjoratif, mais largement réapproprié pour signifier "hors-norme" (dans un sens positif, ou en tout cas fièrement assumé).

Je pense que tous les exemples donnés jusqu'à présent sont corrects, mais extrêmement liés à leur époque: "un cas" ou "givré" ne seraient probablement pas utilisés par l'équivalent français des couches démographiques qui utilisent "freak" en anglais ("énergumène", encore moins)...

"Taré" ou "cinglé" me semblent parmi les plus proches, il y aussi [les étonnamment contemporains] "malade" ou "fou": "C'est un malade/fou!"... Mais aucun ne couvre toutes les nuances (négatives et positives) du terme anglais. J'ai vu à de nombreuses reprises le terme anglais utilisé tel quel sur des sites francophones (dans un contexte plutôt familier, cosmopolite et/ou "jeune", cela dit), signe qu'il n'existe peut-être pas d'équivalent parfait...

Ajout: "zarb'" (dérivé verlan de "bizarre"), suggéré par Sylvain me semble très proche, mais comme il le fait remarquer: sans doute trop daté (et avec ce genre de mot, quelques années suffisent à faire la différence entre "authentique jeune branché" et "vieux croûton qui veut faire jeune"). Mais du coup ça m'a fait penser au nettement moins branché (mais du coup aussi moins daté): "tordu". Même si ça ne reflète pas la fraîcheur de langage d'un mot tel que "freak", dire à quelqu'un "t'es un tordu!" aurait plus ou moins la même nuance à la fois hors-norme et un peu admirative...

Il y a aussi la nuance sexuelle de "freak": pas seulement au sens de la promiscuité sexuelle, mais dans le sens d'un comportement général et sexuel "hors-norme" (fétichiste, gay...). Dans ce cas là, peut-être: "T'es un[e] vrai[e] vicieu[x/se]/obsédé[e]"?

Note: Même si je ne pense pas que ce soit le sens qui t'intéresse, il y aussi l'utilisation de "freak" comme synonyme pour "fan de" (ex.: "movie freak", "music freak" etc.). Dans ce cas, je pense que c'est plus facile à traduire, en utilisant par exemple (du moins au plus familier): "fou/dingue/taré de..."

  • 2
    Et en passant... peut-être que nos amis québécois peuvent confirmer: il me semble que l'utilisation du mot "freak" tel quel est assez courant en parler moderne dans la Belle Province (peut-être avec une nuance différente, néanmoins). – Dave Aug 19 '11 at 6:53
  • Même s'il a déjà été cité au milieu d'énumérations dans les réponses de Dave et Joubarc, je me permets d'insister sur la pertinence de taré. Comme l'anglais freak, il a culturellement glissé d'un emploi péjoratif à un emploi nettement plus positif ou assumé. – RomainValeri Feb 4 '15 at 13:45
7

Tu es un cas me paraît approprié, ou éventuellement Tu es cinglé.

6

Something like 'T'es un dingue.'?

  • Ou t'es dingue qui me paraît plus naturel. – Stéphane Gimenez Jun 14 '12 at 14:44
  • 1
    T'es un guedin ! T'es un ouf ! Je trouve que le "un" met de l'emphase. – hoang Nov 5 '12 at 17:12
4

Je rajouterais "T'es vraiment déjanté!".
Si la personne en question est absente "Il est vraiment space!".
Malade, ouf et déviant pourraient également tous convenir selon le contexte.

3
  • Tu n'es pas tout juste.
  • Tu n'es pas bien.
  • Tu es givré/taré.
3

"T'es zarb" ? Mais c'est un peu daté et très familier.

Je rajoute pour le plaisir le fameux "t'es fou dans ta tête"...

  • You're such a freak est familier. – Evpok Aug 18 '11 at 17:20
3

« Allumé », comme dans « il est complètement allumé », « T'es vraiment allumé ».

Peut-être « grave » ou « gravos », « T'es grave ! », « C'est gravos ».

Je repense aussi à « zazou ».

  • 1
    +1 pour "T'es grave!" – Knu Aug 24 '11 at 22:30
2

Énergumène

  • Personne qu'agite un enthousiasme déréglé ou une vive passion. Crier, s'agiter comme un énergumène.
  • Par hyperbole. Homme qui pousse ses raisonnements ou ses assertions jusqu'à la folie.

(Les définitions sont celles du Littré.)

  • 2
    C'est correct, mais ca ne s'emploie pas beaucoup dans la vie de tous les jours. – Sylvain Peyronnet Aug 18 '11 at 19:54
2

Au Québec, j'opterais plutôt pour "t'es [donc ben] capoté". Je crois que "malade" pourrait aussi faire l'affaire. Si on parle plutôt d'un fan, ce serait "maniaque de".

Pour répondre au commentaire de Dave, je n'ai personnellement jamais entendu "freak" comme tel dans ce sens-là. (Cependant, nous utilisons "Jesus freak" et "control freak". "C'est freak" est un diminutif de "c'est freakant", c.-à-d. c'est épeurant, ça donne la chair de poule.)

  • Où siègent les gallinacées... – Evpok Sep 24 '11 at 9:32
  • 1
    J'aurai au moins appris le verbe épeurer – Joubarc Sep 24 '11 at 23:54
  • 1
    En fait, nous utilisons "épeurant" seulement comme adjectif. Je ne savais pas qu'il y avait un verbe! – Aya Reiko Sep 25 '11 at 16:03

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.