3

J'ai appris mon métier près de mon maître.

J'ai appris mon métier auprès de mon maître.


« près de » : Je me demande s'il s'agit plus de la proximité spatiale entre l'apprenti et son maître que des relations proches entre eux. C'est comme s'il suivait physiquement son maître tout le temps ? Il a beau être son apprenti, ça m'étonnerait quand même que ce soit vraiment le cas.

« auprès de » : Cela signifie-t-il qu'il suit de près (au sens figuré) ce que son maître fait pour apprendre les ficelles du métier ? Ce qui conviendrait au contexte.

J'ai du mal à comprendre comment utiliser la préposition « auprès de ».

  • 1
    Je pense que tu as compris l'idée. Autre contexte : "Si tu veux savoir comment t'inscrire sur les listes électorales, tu peux aller te renseigner auprès de la mairie". "auprès de X" semble impliquer une discussion avec la personne (donc être proche au sens figuré)... – Random Sep 15 '16 at 12:57
  • @Random Sans aucun doute « Les Poilus de 14-18 » rêvaient des deux sens en chantant Auprès de ma blonde mais j’imagine que le sens littéral du mot était à la tête des deux! – Papa Poule Sep 15 '16 at 17:05
  • 1
    @PapaPoule que veux-tu dire par "était à la tête des deux" ? – Random Sep 16 '16 at 7:16
  • 1
    @Random Oups, sorry! In fact I debated hard between “en tete” & “a la tete” before picking the latter & then added “des deux” to avoid what I saw as a possible unintended double meaning. What I meant was: “When singing [the song] I’m sure the WWI soldiers were [day]dreaming about being both close enough to their loves to talk to them (figuratively close) AND close enough to hold them (literally close) but I imagine that of the two [senses of the word], the literal sense was at the top [of the list]! (I added “des 2 [sens]” to avoid sounding like I meant: “was on their minds”) – Papa Poule Sep 16 '16 at 13:26
2

Auprès de, c'est d'abord plus près, comme tout près de ; « la proximité immédiate ou la durée assez longue », nous dit Larousse. Au LBU (Le bon usage, Grevisse et Goosse, ed. Duculot, 14e, §§ 1073 b 5, 1039 a 1), on mentionne que auprès de est préféré avec ce qui est au figuré, dans le sens de « dans l'esprit, dans l'opinion de » : « Il avait peur que [qqc.] ne déplût à [ qqn.], ce qui pouvait le compromettre, le rabaisser lui-même auprès d'elle. » (Flaubert) et de « en s'adressant à » : « J'insistai auprès de lui pour qu'il allât le voir » (Proust). Parfois on tend vers le complément d'objet indirect : « il s'est plaint auprès de la direction » (Ac.9). Avec un complément de lieu, il ne peut en aucun cas détrôner à + complément ; et est presque complètement incompatible avec les adverbes de degré ; ne peut être accompagné de l'infinitif comme dans « La dépense du maréchal a été tout auprès d'être ridicule » (Sévigné, au Littré). Enfin auprès de peut être utilisé dans une en comparaison : « Ce service n'est rien auprès de ce qu'il a fait pour moi » (Robert méthodique).

Ce bref survol permet de constater certaines nuances dans l'emploi, dont on peut déduire certaines applications un peu a contrario pour près de. On notera par ailleurs que près de, au-delà de la distance proche, peut servir à l'approximation : Ils étaient près de cinquante, Il a dormi près d'une heure (LBU). On lira aussi avec intérêt les entrées au TLFi (auprès de, près de).

0

There is no answer to give because you perfectly got the meaning.

For both you are right !

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.