7

I've searched a lot and asked lots of physicists (but not French native speakers) about the proper use of the physics term "on-shell/off-shell" in French, but I haven't found an answer yet. For example, how to say in French: this theorem is on-shell theorem (e.g. Noether's), or this term might vanish on-shell.

  • Evidence of a research attempt would be appreciated – D. Ben Knoble Oct 3 '16 at 1:50
  • 1
    ok I've edited it.. merci :) – Milou Oct 4 '16 at 0:42
  • 3
    Une recherche sur google sur "physique quantique "on shell" site:fr" montre un certain nombre de documents utilisant "on-shell" ou "off-shell" sans traduction - ils semble donc correct de traduire par: ce théorème est "on-shell" - je ne suis pas physicien. – assylias Oct 4 '16 at 14:03
  • 1
    It's a common practice in specific fields to take terms in other languages without translating them. I would not be surprised if French physicists said "on-shell" without translating it. – Anne Aunyme Oct 18 '16 at 15:45
  • 1
    I disagree with previous comments. I am convinced on/off-shell has a translation since I have never used it in French. @Milou Can you give very clear example (a whole sentence, or paragraph). "Shell" could be used to describe limits to a theorem of simple "coque" in finite element models... – ThomasGuenet Nov 18 '16 at 10:24
0

I'd also recommend to use "on-shell" and "off-shell" as is.

The Italian and Spanish page also use the untranslated terms, and it's common to keep some terms untranslated when it's not easy to translate them (even in English, words like eigenvalue for example.)

If you're not convinced, to stay in quantum mechanics, we also use "spin" untranslated in French, you probably know that.

It's the same for quarks, we say "quark up, down, strange, charm, ..." Like other said, most scientists of the field speak at least enough English to understand those terms, and it's often just convenient to keep them as they are.

1

Pour ce qui est de la physique à ce niveau, on peut supposer que tous les intervenants maitrisent l'anglais, et une expression telle que "on-shell/off-shell" sera probablement adoptée telle quelle.

Si vous voulez vraiment un mot français dans ce contexte, je proposerais "enveloppe" pour "shell".

0

J'ai fait quelques recherches sur internet concernant cette question, et bien qu'on trouve certains papiers universitaires avec la reprise du terme "on-shell", il existe peut-être une traduction en français (si je ne fais pas erreur! Ceci n'étant pas du tout mon domaine.)

Ayant fait la comparaison de la page wikipédia en français et en anglais. Les occurrences du mot "symétrie" donnent ça:

Symétries d'espace-temps, dites « externes »


Symétries internes


Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9or%C3%A8me_de_Noether_(physique)


À comparer avec la version en anglais:

https://en.wikipedia.org/wiki/Noether's_theorem


If this holds on shell and off shell, we say Q generates an off-shell symmetry.

Par contre, certains documents parlent à la fois de "on-shell" et de symétrie "externe".

https://arxiv.org/pdf/1206.5736.pdf

Fonction de partition on-shell du système séparée


Il peut exister d’autres symétries externes, auxquelles on se réfère en CFT

PS: Je supprimerai ma réponse si je suis à côté de la plaque.

Ce que je propose à la personne qui a posé cette question, c'est de me donner toutes les occurrences de l'expression "off-shell" ou "on-shell". C'est-à-dire tous les mots qui l'accompagnent dans une expression. Par exemple, "symétrie off-shell". À quel autre mot cette expression est-elle directement liée? Ça permettrait de faire une recherche avec l'équivalent en français dans des articles universitaires ou des thèses portant sur le même sujet...

  • je crois que vous êtes un peu à côté de la plaque, si je peux me permettre (je connais un peu de QM :-) - ce que vous dites est très bien pour le théorème de Noether, mais je ne crois pas que ce soit lié à on-shell/off-shell. – Frank Jan 16 '17 at 5:48
  • Merci pour votre recherche concernant ma question. Mais que vous avez trouvé est une traduction "locale" de on/off-shell. C'est à dire ils ont traduit le synonyme de on-shell dans le contexte. Mais on ne peut pas le généraliser dans toutes les autres occurrences. – Milou Jan 17 '17 at 10:06
  • En physique, "on/off-shell" peut être utilisée dans plusieurs cas. Je suis maintenant convaincue qu'il n'y a pas une traduction directe. On-shell et off-shell sont utilisés en français. Si quelqu'un veut les traduire, il les traduira selon le contexte, qui varie d'un cas à l'autres. – Milou Jan 17 '17 at 10:10
  • Bon tant pis. J'ai tenté le coup pourtant... Mauvaise pioche, je supprimerai donc... – Quidam Jan 23 '17 at 8:26

Your Answer

By clicking "Post Your Answer", you acknowledge that you have read our updated terms of service, privacy policy and cookie policy, and that your continued use of the website is subject to these policies.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.