3

Je me souviens/rappelle quand j'étais petit. La vie était simple.

Est-ce correct d'utiliser se souvenir ou se rappeler avec quand de cette manière ? Un dictionnaire a se souvenir de et se souvenir que, alors je ne suis pas sûr.

0

On se rappelle quelque chose mais on se souvient de quelque chose.

La première phrase devrait donc être :

Je me rappelle quand j'étais petit. La vie était simple.

et la deuxième :

Je me souviens de quand j'étais petit. La vie était simple.

Cependant, "se souvenir de quand" semble plus du domaine du français parlé. La forme suivante est plus littéraire :

Je me souviens de mon enfance. La vie était simple.

On peut aussi écrire :

Je me souviens, quand j'étais petit, la vie était simple.

Références:

Académie française

OQLF

| improve this answer | |
  • Je ne suis pas vraiment d'accord. Je me souviens d'elle, est parfaitement correct. Et il y a même une différence de sens entre Je me souviens d'elle, et je me rappelle d'elle. Dans le cas de se rappeler, ça semble demander un effort de mémoire supplémentaire en quelque sorte. – Quidam Feb 4 '19 at 17:21
  • @Quidam Oui, bien sûr, je me souviens d'elle est parfaitement correct. Je n'ai jamais affirmé autre chose. Ce qui serait incorrect est je me souviens elle. – jlliagre Feb 4 '19 at 17:41
  • Ah pardon, mal compris alors. Oui, c'est une exception, j'ai ouvert un post pour demander des explications sur la règle Je me souviens d'elle. – Quidam Feb 4 '19 at 17:44
  • Pourquoi le vote à une réponse tout à fait correcte ? – Dimitris May 18 at 21:43
  • @Dimitris I wonder (pure speculation — I would not downvote) if it's related to the fact behind this observation in the OQLF article cited: "Par ailleurs, on a pris l’habitude d’employer se rappeler avec la préposition de sur le modèle de se souvenir de." Depending on how commonplace « se rappeler de » is (incidentally, that's what I learned to say here in Canada), perhaps someone was put off by the categorical statement that it's simply an error. I sometimes get frustrated on ELL — which is why I gradually stopped reading it — by people saying one doesn't say things one often says... – Luke Sawczak May 19 at 2:50
2

Je me souviens/rappelle de quand j'étais petit.

ou

Je me souviens/rappelle que quand j'étais petit , la vie était plus simple.

Dans cette situation, "que" implique qu'une explication/information suit.

| improve this answer | |
  • Je ne suis pas non plus d'accord. Je me souviens quand j'étais petit, est correct. De nombreux exemples dans la littérature, et pas trouvé de règles qui disent le contraire: Se rapporter au livre de Georges Pérec, je me souviens...Je me rappelle de quand, ne me semble pas très correct par contre. – Quidam Feb 4 '19 at 17:26
  • Je me souviens que quand j'étais petit = correct. Par contre, je me rappelle que, je ne sais pas. Le verbe se rappeler a une construction particulière, voir lefigaro.fr/langue-francaise/dictee/2017/03/25/… – Quidam Feb 4 '19 at 17:27
-1

Je me souviens quand j'étais petit = correct.

La construction normale du verbe se rappeler se fait directement, sans mot de liaison.
Sauf dans le cas particulier d'un pronom personnel: je me rappelle d'elle.

Je me rappelle la mer.
Je me souviens de la mer.

Oui, ça semble un peu bizarre, mais apparemment:

Source: http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/dictee/2017/03/25/37005-20170325ARTFIG00004-se-rappeler-de-ne-faites-plus-la-faute.php

à mon avis, étymologiquement, se rappeler signifie re-appeler un souvenir à sa mémoire. Cela semble actif.

Se souvenir, semble un peu plus passif, et plus nostalgique (mais ça dépend aussi du contexte). On fait appel à un souvenir en image en quelque sorte.

Se rappeler est souvent utilisé pour une situation plus urgente, en conséquence.

Je me rappelle que je dois appeler le dentiste.
Je me souviens que j'ai donné un billet à ce petit garçon pour Noël.

Pour la phrase en question, bien que se rappeler ne doive pas être foncièrement faux (?), je trouve l'utilisation de se souvenir, sans ambiguïté, et meilleure. Au moins, on est sûr qu'elle est correcte, et la connotation nostalgique de se souvenir est parfaite dans l'exemple.

| improve this answer | |
  • 1
    Et comme toujours, des downvotes sans expliquer la raison. C'est tellement mieux. – Quidam Nov 10 '19 at 21:23
  • Les downvotes s'attaqueraient-ils à l'utilisateur davantage qu'à la réponse? On trouve facilement des réponses pires que celle-ci sans vote négatif sur le réseau. – Pas un clue May 30 at 16:15

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.