1

Il semble que l'auxiliaire change suivant le complément pour la construction verbale "se faire plaisir". Y a-t-il une règle pour cela? Et comment l'expliquer?

Par exemple:

je me suis fait plaisir

auxiliaire : être

je lui ai fait plaisir

auxiliaire: avoir

Bescherelle et Grevisse semblent muets sur le sujet, quelqu'un aurait-il une explication?

3

Dans ton premier exemple

je me suis fait plaisir

se faire plaisir se conjugue avec l'auxiliaire être parce qu'il s'agit d'un verbe pronominal.

Dans ton deuxième exemple

je lui ai fait plaisir

le verbe n'est pas se faire plaisir mais faire plaisir à quelqu'un. Donc, il s'agit d'un verbe transitif et par conséquent il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

  • merci pour cette réponse claire et précise ! – Auberon Vacher Jan 7 '17 at 14:53
0

C'est très simple :

  • Tous les verbes à la forme pronominale se conjuguent avec l'auxiliaire être (quel que soit l'auxiliaire sélectionné pour les autres formes) :
    • les réfléchis : il s'est vu dans la glace
    • les réciproques : ils se sont battus
    • les intrinsèquement pronominaux : il s'est évanoui

Il serait étonnant que les deux références citées soient muettes sur ce sujet.

  • je confirme que Bescherelle mentionne bien l'utilisation de être comme auxiliaire des verbes à la forme pronominale. Il fallait juste l'ouvrir à la bonne page. – Auberon Vacher Jan 7 '17 at 14:52

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.