1

Les deux questions, sont-elles correcte? Aussi, l'une est-elle plus ou moins formelle que l'autre?

Je me suis posé ces questions en regardant la phrase "What's your address?" et essayant de la traduire.

Si j'ai fait des fautes, n'hésitez pas à les corriger.

3
  • Si quelqu'un a des meilleurs tags, ajoutez-les s'il vous plaît Commented Jan 10, 2017 at 16:50
  • Il n'y a pas de faute évidente en tout cas :)
    – Random
    Commented Jan 10, 2017 at 16:53
  • @Random merci! C'est toujours bon de l'entendre. Commented Jan 10, 2017 at 16:56

1 Answer 1

5

La première est légèrement erronée (faute d'accord) mais la formule est la bonne; c'est celle qui est utilisée à l'écrit et en français parlé soutenu ou courant :

« Quelle est votre adresse ? »

La deuxième est correcte mais ne respecte pas le « bon usage » à l'écrit. Elle est donc d'un registre beaucoup plus relâché et ne se rencontre qu'à l'oral, où c'est certainement la forme la plus courante aujourd'hui :

« C'est quoi, votre adresse ? »

Si on tutoie son interlocuteur, la question sera bien sûr :

« C'est quoi, ton adresse ? »

D'autres traductions plus ou moins fidèles, toujours d'un registre courant ou familier, peuvent être :

« Je peux avoir ton adresse ? »

« Tu peux me donner ton adresse ? »

« Tu me donnes ton adresse ? »

« Qu'est-ce que c'est ton adresse ? »

« C koi ton @ ? » (écrit, langage « SMS »)

À l'opposé, dans un registre formel, on pourrait entendre :

« Puis-je avoir votre adresse ? »

« Pourriez-vous m'indiquer votre adresse ? »

« Auriez-vous l'amabilité de m'indiquer votre adresse ? »

« Est-ce que je peux me permettre de vous demander votre adresse ? »

9
  • Merci! Je n'ai pas vu l'erreur, mais je suis d'accord. Commented Jan 10, 2017 at 17:29
  • 1
    Vraiment relâché, le registre, surtout à l'écrit.
    – Laurent S.
    Commented Jan 10, 2017 at 19:58
  • @LaurentS. exact.
    – jlliagre
    Commented Jan 10, 2017 at 21:42
  • Oui, je n'ecrirais pas le 2eme.
    – Frank
    Commented Jan 10, 2017 at 22:24
  • Aussi, si vous allez utiliser une forme familière telle que "c'est quoi...", vous utiliseriez peut-etre plutot "ton" que "votre" dans la suite. "c'est quoi" est presque une petite aggression, alors pas besoin d'utiliser un "votre" de politesse après ca.
    – Frank
    Commented Jan 12, 2017 at 21:39

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.