3

J'ai écrit une phrase en français et j'ai peur de faire un anglicisme, de l'anglais "such a [nom]" (c'est comme ça que j'ai pensé la phrase à la base).

La phrase ressemble à ça :

[Décrit un type de fonction], mais notre programme ne possède pas de telle fonction.

J'ai beaucoup de mal à savoir si ma phrase est correcte ou non. Je trouve des exemples qui sonnent juste au pluriel ("Je n'ai jamais tenu de tels propos"), mais ici il est indispensable d'utiliser "fonction" au singulier.

Est-ce que de dans la phrase au pluriel provient de la négation (je n'ai pas de fourchette) ou du pluriel (de belles choses) ?

Est-ce que ma phrase est correcte ? Est-ce que je devrais dire "une telle fonction" ?

Je précise que je décris un type de fonction, pas une fonction précise. Mon deuxième candidat serait :

...notre programme ne possède pas de fonction de ce genre.

(Ce n'est toujours pas vraiment ce que je veux dire, mais c'est le substitut le plus proche, si on ne compte pas "une telle fonction". De plus, j'apprécie les propositions mais je ma question porte plus sur la justesse de la phrase que j'ai proposé.)

  • 3
    « une telle fonction » est plus correct. – Stéphane Feb 13 '17 at 11:25
  • @Stéphane Mais je décris un type de fonction plus qu'une fonction, "une" me semble trop précis. – Teleporting Goat Feb 13 '17 at 11:27
  • "une telle fonctionnalité", ça n'est pas mieux ? – David Brabant Feb 13 '17 at 11:48
  • @DavidBrabant En programmation ce sont pas des synonymes. – Teleporting Goat Feb 13 '17 at 12:08
  • 1
    @SimonDéchamps Oui, c'est aussi ce que je commence à penser. Il semble que de dans "de tels propos" est simplement le pluriel d'un ("un tel discours"), et ne vient pas de la négation. – Teleporting Goat Feb 13 '17 at 13:27
1

Luckily, I think art. + tel is a pretty natural French construction. :)

Here are the wordings that sound natural to me, in descending order:

Notre programme ne possède pas une telle fonction.

Notre programme ne possède pas de telle fonction.

With a preposition, the singular article seems to surface:

Notre programme ne dispose pas d'une telle fonction.

In the plural, we see de, probably because tel is before the noun and hence forces de anyway:

Notre programme ne possède pas de telles fonctions.

And of course there's the related construction, where de is unavoidable no matter what follows:

Il n'y a pas de telle chèvre qui se téléporte.

Edit to resolve confusion: This doesn't mean "There is no such thing as a goat that teleports" but "Such a teleporting goat (as you previously mentioned) does not exist."

Here are an Ngram and some Linguee searches (1) (2) (3) on it:

Ngram

  • Merci ! Content de voir que "pas un tel" existe bien :) J'aime aussi beaucoup "ne dispose pas d'une telle fonction". Si ma phrase dérange des natifs, je préfère l'éviter ^^ – Teleporting Goat Feb 13 '17 at 14:10
  • Je ne suis pas sûr que ta dernière phrase soit correcte par contre. En plus de faire que le verbe "téléporter" est transitif, si tu veux dire "there is no such thing as a teleporting goat", ça ne se traduirait pas comme ça. Je pense justement que le but de "tel" est d'éviter les subordonnées : "Et une chèvre qui se téléporte ? / Restons sérieux, une telle chèvre n'existe pas". (c'est peut-être assez loin de ta phrase originale, corrige-moi si je me trompe) – Teleporting Goat Feb 13 '17 at 14:14
  • I agree if the goal was to say: "there is no such thing as a teleporting goat", it sounds wrong. It could sound right (maybe) if the meaning was something like: "this kind of goat doesn't teleport", but other kinds of goat do. – Destal Feb 13 '17 at 14:32
  • La dernière phrase est correcte, mais le "telle" se rapporte à une spécification de ladite chèvre qui aurait été faite avant. – Frank Feb 13 '17 at 15:37
  • Not sure about the last sentence, it seems wrong but I really can't tell. As a native speaker I would recommend you to at least avoid using this formulation. – Anne Aunyme Feb 13 '17 at 16:31
1

Il y a deux problèmes différents ici. D'un côté, la grammaticalité de la phrase, notre programme ne possède pas de telle fonction, d'un autre, le sens visé dans le contexte : notre programme ne possède pas cette fonction

  1. Pour le premier, on peut remplacer fonction par un nom à pluriel explicite :

    Notre groupe ne possède pas de tels journaux/?tel journal.

    Le singulier semble étrange mais il y a une autre construction qui permet le singulier avec le sens d'exclure un élément parmi une liste

    Notre programme ne possède pas telle fonction/telle et telle fonctions

    Le programme ne possède pas la fonction désignée extra-linguistiquement (p.ex. pointage)

  2. Pour le second, on peut utiliser le pluriel (si il y a plusieurs fonctionnalités manquantes) ou recourir à une des alternatives avec un déterminant comme mentionné par @LukeSawczak.

    Notre programme ne possède pas

    • de telles fonctions
    • une telle fonction
    • cette fonction
  • NB. Il me semble que posséder et fonction marquent plus l'anglicisme que la construction en question. Peut-être que disposer de et fonctionnalité seraient plus naturels ? – GAM PUB Feb 14 '17 at 8:12
  • Posséder est acceptable mais disposer ou proposer me semblent meilleurs. Fonction est établi en français quand il s'agit de nommer une procédure retournant une valeur dans beaucoup de langages de programmation et depuis plus longtemps en mathématiques et logique (cnrtl.fr/definition/fonction II.-A.-) – jlliagre Feb 14 '17 at 8:40

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.