3

In conversation with a local Swiss resident, I used "éclatant" on the spur of the moment for lack of a better word:

À force de voir tant d'illuminations des rues toutes les nuits, j'en oublierais que Saas-Fee est, à proprement parler, un village ! (rires) J’imagine que les décors durant la période de Noël y sont beaucoup plus éclatants et à ne pas manquer.

I wonder in hindsight if "éclatant" may have carried a negative connotation like "voyant" invariably does, suggesting (inadvertently, in my case) distastefully bright colours? Should I have said "lumineux" or something else?

4

L'adjectif étincelant est couramment associé aux décorations lumineuses de Noël. D'autres adjectifs peuvent bien sûr être utilisés :
- brillant (qui est un peu moins lumineux qu'étincelant, mais si on emploie le verbe briller alors on peut l'amplifier en disant « briller de tous ses feux »),
- scintillant (qui est associé à une lumière brillante mais tremblotante),
- lumineux peut bien sûr être utilisé, il est plus neutre et peut-être moins chargé de lumière (et de l'euphorie liée à Noël),
- éclatant peut être employé pour les décorations de Noël mais peut ne pas référer spécifiquement aux lumières, il peut aussi désigner la vivacité des couleurs, même non lumineuses.

| improve this answer | |
0

Maybe brillants. But éclatants feels right to me. I don't think it conveys a negative connotation, unless you really, really want to find irony in it.

| improve this answer | |

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.