4

En être + adverbe ou complément, indique la situation, le point d'une évolution : Où en êtes-vous dans votre travail ?

En être à, être arrivé au point de : Il en est à demander l'aumône.

Après avoir lu ce que Larousse nous dit concernant ces deux expressions, il me semble qu'elles sont très proches l'une de l'autre sémantiquement, sinon des synonymes parfaits ; et s'il est vrai, comment puis-je les utiliser correctement dans ce que j’écris en français ; comment savoir si je n'avais pas dû utiliser l'autre expression en lieu et place de celle que j'ai vraiment utilisée ?

  • +1 I agree with you that they seem nearly, if not perfectly, synonymous, which begs the question why Larousse addresses them separately. The biggest difference I see is that the first one seems better suited for asking “Where?” and the second for answering (or declaring) with the requested (or greater) detail/s. – Papa Poule Apr 21 '17 at 13:44
3

Despite the seeming similarity, they do have two different meanings:


The « en être à » signifies a transformation/change from the previous to the current state. For instance, I’d say something like:

Ça me dépasse que tu en sois venu à travailler pour quelqu'un comme lui !


With the « en être + adverbe », on the other hand, the focus is more on describing the current already reached state. For example:

Si elle en est là aujourd'hui, c'est parce qu'elle travaille toujours dur !

  • That's interesting. You may very well be on to something here, I give you that. I am really interested in knowing more about your "extreme" method of learning languages. Would you mind if I wrote you an email? Maybe we can talk more about languages in private. – ΥΣΕΡ26328 Apr 21 '17 at 8:54
  • ‘En sois venu à’ c’est pas ‘en être à’ mais plutôt ‘en venir à’, qui, bien-sûr, exprime ce que vous avez écrit. – Lorenzo Sep 29 '18 at 8:22

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.