2

Prononce-t-on le 't' de 'yaourt' en français ? Je trouve souvent des sources contradictoires sur Internet, par exemple :

  • 1
    Dit-on "pain au chocolat" ou "chocolatine" ? :p – user10155 Jun 12 '17 at 12:21
  • 1
    @Nathan Et pour "ananas" ? :) – Kerkyra Jun 12 '17 at 12:34
3

Le Petit Robert 1984 indique yaourt [jauʁ, jauʁt], ce qui selon le principe de transcription retenu (présenté au début du dictionnaire) indique que les deux prononciations sont considérées également correctes, et que la prononciation yaour est la plus fréquente. À l'article même, avant la définition, on mentionne la variante yog(h)ourt [jɔɡuʁ(t)], ce qui de nouveau indique deux prononciations considérée également correctes, celle sans T de nouveau la plus fréquente.

En 2010, on a changé son fusil d'épaule : nous avons désormais yaourt [ˈjauʁt]¹, et à la toute fin de l'article la variante yogourt [ˈjɔɡuʁt]. Selon le choix de la présentation phonétique de cette édition, on peut conclure qu'il s'agit là des prononciations les plus conformes à celles observées récemment par des locuteurs urbains éduqués d'Île-de-France et de régions voisines. Il est clairement indiqué que ce choix n'est pas destiné à « choquer les utilisateurs d'usages plus anciens, ruraux ou de régions où subsiste soit un bilinguisme, soit l'influence d'une autre langue ou de dialectes ». Nous avons donc ici des propositions, non des normes.

Quant au Petit Larousse, les éditions 1992 et 2003 présentent la même information, soit yaourt [jauʁt], yogourt ou yoghourt [joɡuʁt]. Les prononciations dans le Petit Larousse ne sont pas systématiques, mais limitées aux « mots français qui présentent une difficulté », sans autre spécification.


En France métropolitaine, le T se prononcerait pour les deux mots, selon les informations de @George M en commentaire ci-dessous, quoique la prononciation sans T semble avoir été elle aussi bien courante il y a une quarantaine d'années, si l'on se fie à l'information du Petit Robert 1984. Elle est possiblement en recul aujourd'hui.

Au Québec (d'où je viens), peu de gens utilisent yaourt, mais il est généralement admis que le T se prononce, alors que yogourt est pratiquement universel, mais à peu près toujours prononcé sans T.


  • ¹ Le symbole ˈ n'indique pas ici la syllabe tonique (selon la norme habituelle de l'API), mais l'absence de liaison ou d'élision, selon les habitudes du Petit Robert. L'absence de ce symbole dans la version 1984 n'indique pas qu'elle n'était pas la norme, on s'en convaincra facilement grâce à l'exemple de Marcel Aymé, présent dans les deux versions :

    Il rangeait des pots de yaourth [sic], sorte de lait caillé d'une assez grande réputation, quoique sans orthographe bien sûre.

  • 3
    En France metropolitaine, le 't' se prononce toujours, dans les 2 cas. – user13512 Jun 12 '17 at 18:17
5

ça dépend de la région de laquelle on est originaire ! En France, on dit yaourT de partout sauf en Bretagne (yaour) et en Savoie (yogourT, comme en Suisse et en Belgique). Cartographie et explications sur ce site : https://francaisdenosregions.com/2017/08/19/ces-mots-quon-ne-sait-jamais-comment-prononcer/

3

La source wordreference dit qu'au Canada les gens utilisent plutôt 'yogourt', sans prononcer le [t], prononçant ainsi 'yogour'.
Par contre, cette source précise aussi qu'on dit 'yaourt' avec un [t]. À la fin seulement, quelqu'un précise qu'on dit parfois 'yaour' (comme moi par exemple). Mais c'est juste une façon de prononcer 'non officielle'.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.