4

J'ai trouvé cette phrase dans une émission de News in Slow French.

nous parlerons de la nouvelle mesure de l’UE pour combattre le passage de clandestins depuis l’Afrique.

Si j'avais écrit cette phrase, ce serait plutôt :

nous parlerons de la nouvelle mesure de l’UE pour combattre le passage de clandestins de l’Afrique.

Est-ce correct aussi ? Sinon, pourquoi ? Comment savoir quand je dois utiliser « depuis » au lieu de « de » ?

3

La présence de depuis est dûe à l'emploi de passage (On peut passer depuis un endroit A vers un endroit B). Hors de ce contexte, sans un autre verbe d'action similaire, on dirait plutôt les clandestins d'Afrique dans la plupart des cas. Ceci pour les mêmes raisons qu'on ne pourrait pas dire par exemple « Je suis depuis l'Afrique. »

L'expression les clandestins de l'Afrique, plus lourde, pourrait éventuellement convenir pour insister sur le fait que l'on se réfère à ceux de toute l'Afrique et non à ceux d'une région spécifique.

Ajout tardif

Et il y a une autre différence de sens, peut-être plus importante encore : l'expression de l'Afrique qualifie l'origine du clandestin, alors que depuis l'Afrique n'indique que l'endroit par lequel il arrive en Europe, qu'il soit en définitive africain, turc ou inuite (ce qui, convenons-en, est nettement plus rare).

0

Il peut exister d'autres façons que la suivante de supprimer le manque de netteté de l'effet produit par « depuis » ou « de » dans cette phrase, mais celle-ci est effective en même temps qu'elle ne demande pas tellement plus de mots;

  • nous parlerons de la nouvelle mesure de l’UE pour combattre le passage de clandestins venant d'Afrique. (aussi en provenance d)

Les mots comme « de » ont de nombreuses fonctions dans le langage; donc lorsque l'on dégage du contexte que l'un de ces contextes ne se détache pas clairement il ne reste plus qu'une chose à faire: éviter le mot (« de » en l'occurrence) et trouver un autre moyen. Ceci est un principe de base dans l'approche à la question de savoir quand conserver un mot. Il est évidemment plus vite dit que fait de trouver le raisonnement utile dans chaque cas qui se présente.

Dans cet exemple « de » est « faible » pour les raisons suivantes; « de » peut endosser au moins quatre fonctions qui correspondent aux significations suivantes ;

  • les futurs clandestins qui sont associés à l'Afrique en tant que personnes africaines qui s'expatrient, mais on ne sait pas vers quelle nation, peut être plusieurs

  • les clandestins qui sont déjà des clandestins en Afrique

  • les futurs clandestins qui sont des Africains et qui vont se diriger vers l'Europe

  • combattre le passage des clandestins à partir de l'Afrique (c'est à dire prendre des mesures en Afrique pour empêcher leur fuite hors d'Afrique)

Bien sûr, le contexte dirige la compréhension et on déduira assez vite qu'il s'agit de la troisième possibilité; cependant ce n'est pas net, toutes ces possibilités qui s'insinuent sont des parasites pour la pensée et on préfère donc les éliminer (tout simplement en éliminant « de », mais évidemment il faut remplacer ce mot par un ou plusieurs autres).

Un raisonnement similaire s'applique à « depuis ».

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.