1

Si d'aventure vous deviez la croiser, j'aimerais que vous lui transmettiez ce message de ma part. Il n'y a qu'en travaillant main dans la main que nous pourrons ...

{vs}: Ce n'est qu'en travaillant main dans la main que nous pourrons ...

I wonder if "Il n'y a qu'en faisant X que Y" is a legitimate structure with more or less the same meaning as "Ce n'est qu'en faisant X que Y"?

  • 2
    Courte réponse, oui. – Misery Aug 31 '17 at 17:02
  • 1
    @Misery Interestingly though, you cannot always use these two structures interchangeably; "c'est de sa faute que X" can never be expressed with "il y a". So I'm curious to find out why both versions work in this specific example. – Con-gras-tue-les-chiens Aug 31 '17 at 17:50
  • 2
    Why would anyone ever think that c'est de sa faute que can be used interchangeably with an expression that has no connection whatsoever in meaning? – Circeus Sep 1 '17 at 12:30
  • 1
    @Alone-zee La structure que vous présentez en commentaire n'est pas la même que celle de la question. – Misery Sep 1 '17 at 14:53
  • 1
    @Circeus Oh, please forget about that one, then. :) Do you think "ce n’est qu’à cette fin que X" can be converted into "il n'y a qu’à cette fin que X"? – Con-gras-tue-les-chiens Sep 1 '17 at 21:51
1

Oui.
1/ Concernant vos citations :

Il n'y a qu'en <<verbe au participe présent>> que Y

est interchangeable avec

Ce n'est qu'en <<verbe au participe présent>> que Y

Les expressions Il n'y a qu'en et ce n'est qu'en expriment toutes deux la nécessité d'une action pour atteindre un but donné. Elles sont interchangeables dans ce contexte, pas forcément dans d'autres. Vous pourriez aussi utiliser :

Il faut <<verbe à l'infinitif de X>> pour <<verbe à l'infinitif de Y>>

Exemples:

Il n'y a qu'en mangeant sa soupe qu'on devient grand garçon.
Ce n'est qu'en mangeant sa soupe qu'on devient grand garçon.
Il faut manger sa soupe pour devenir un grand garçon.

2/ Concernant votre texte, un peu différent, c'est la même chose. Ouf. Sauf que dans ce cas, X n'est pas un verbe. Le verbe, c'est faire, qui est bien au participe présent. Vous pouvez donc vous référer au 1/ :)

3/ Concernant Il n'y a qu'à cette fin que X' et Ce n'est qu'à cette fin que X', la construction est différente. X' est une proposition subordonnée mais Il n'y a qu'à cette fin que et Ce n'est qu'à cette fin que restent interchangeables.

Il n'y a qu'à cette fin que je mange ma soupe.
Ce n'est qu'à cette fin que je mange ma soupe.
Il n'y a que pour devenir un grand garçon que je mange ma soupe.
Ce n'est que pour devenir un grand garçon que je mange ma soupe.

beurk.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.