4

Cela sonne mieux à mes oreilles sans la liaison. J'ai grandi en région Parisienne pour référence.

  • 1
    Je ne ferais probablement pas cette liaison facultative. En revanche, comme on me l'a enseigné, je fais la liaison dans « Vous chantiez, j'en suis fort aise… » – jlliagre Sep 15 '17 at 19:53
  • 1
    L'expression étant un tantinet châtiée, je la ferais, avec un trait d'ironie entendue ou pas... On la fait dans trop aimable que vous pourriez peut-être utiliser. Sinon, je dirais, c'est sympa, c'est cool :) – jcm69 Sep 15 '17 at 20:05
  • 1
    Le français n'est pas ma langue maternelle, mais j'ai trouvé cette page qui dit que c'est facultative: monsu.desiderio.free.fr/curiosites/liaison.html – sumelic Sep 16 '17 at 2:33
  • Merci. Bonne remarque quant à "fort aise" et "trop aimable": je fais la liaison aussi. Et merci pour le lien, @sumelic. Je ne sais pas qui est l'auteur mais ce site regorge d'articles sur les subtilités du français: monsu.desiderio.free.fr/curiosites.html Existe-t'il une référence officielle pour ces questions de liaisons? Une publication de l'académie, ou que sais-je? – user9058 Sep 16 '17 at 22:01
-3

Oui la liaison doit être faite, je ne vois rien qui indique qu'elle est facultative. La page http://www.academie-francaise.fr/questions-de-langue de l'académie française indique clairement :

La liaison est obligatoire entre l’adverbe et le mot unis étroitement (...). La liaison (...) ne se pratique pas (...) après les mots terminés en -rt (...) sauf (...) s’il s’agit du t de l’adverbe fort

D'autres sources néanmoins (voir la réponse de Laure ci-dessous) affirment le contraire et il est vrai que si fort aimable sonne mieux avec le son t, "fort intéressant" sonne bien avec le son r, le t semblant correspondre à un niveau de langage plus soutenu.

| improve this answer | |
  • 3
    Tout ce que cette citation affirme c'est que la liaison après fort n'est pas obligatoire (elle ne l'est en effet pas). Il n'en découle pas qu'elle soit obligatoire. Sans mentionner que l'Académie appelle obligatoire des liaisons qui ne le sont pas, comme après est ou après les prépositions monosyllabiques. – Eau qui dort Oct 8 '17 at 12:07
  • 2
    La citation, lisez la bien, affirme que la liaison entre l’adverbe et le mot unis étroitement est obligatoire sauf dans certains cas dont ne fait pas partie l'adverbe fort. D'où il découle bien qu'elle est obligatoire. Par ailleurs, vous dites qu'elle ne l'est pas dans ce cas et dans d'autres, mais vous n'expliquez pas pourquoi ? Est-ce simplement votre autorité face à celle de l'Académie ou avez-vous une justification à ces affirmations ? Personnellement, je dis bien "Elle est TObligatoire" ou "dans ZUne heure"... et pas "Elle est hobligatoire dans hune heure"... – Emmanuel BRUNO Oct 8 '17 at 12:54
  • 2
    Le moins que l'on puisse dire est que cette citation de l'académie est peu claire. On est dans une section intitulée "Liaisons obligatoires" avec une négation "elle ne se pratique pas sauf…": est-ce à dire que ce qui vient après sauf est obligatoire du fait de son appartenance à cette section? Car sinon, l'inverse de "ne se pratique pas" est juste "se pratique", ce qui couvre l'obligatoire et le facultatif. J'avais accepter la réponse sans avoir lu la source et je me demande si ce n'était pas une erreur surtout au vu des autres sources fournie par @Laure. – user9058 Oct 8 '17 at 16:43
  • 3
    J'avais voulu écrire "Tout ce que cette citation affirme c'est que la liaison après fort n'est pas interdite". Ma justification me vient des études de corpus effectuées par les linguistes, voir projet-pfc.net/2010/07/27/types-de-liaisons et les citations sur cette page, particulièrement le segment sur "Les liaisons variables anciennement considérées comme catégoriques". D'une manière générale, l'Académie tend à définir comme obligatoire des liaisons variables mais très fréquentes (soit parmis la génération de leurs membres, comme avec est, soit toujours comme – Eau qui dort Oct 8 '17 at 16:44
  • 2
    Concernant le coiffeur, tout dépend de ce qu'il fait exactement. Si vous avez une liaison avec lui... ;) – jcm69 Oct 8 '17 at 18:30
5

La liaison dans fort aimable est facultative. C'est une liaison qui a tendance à se perdre dans le langage courant et qui fait partie d'un style de prononciation soutenu.

Quand un mot se termine par un r suivi des consonnes c, s, t ou d, l'enchaînement se fait avec le r (une part à prendre /paʁapʁɑ̃dʁ/), ceci pour des raisons historiques comme expliqué sur Le cabinet de curiosités. Il y a une exception avec fort avec lequel on peut faire la liaison avec le t :
fort aimable (/fɔʁɛmabl/ ou /fɔʁtɛmabl/), fort habile (/fɔʁabil/ ou /fɔʁtabil/).

  • Le Bon usage, 13e édition, § 42 a) :

    Quand un mot se termine par un r suivi d'une consonne muette, on préfère l'enchaînement à la liaison.

    En exemple, for(t) aimable plutôt que for-t-aimable.

  • La liaison après très et fort ne s'entend que dans un style très raffiné. Fort impressionnant /fɔʁɛ̃pʁɛsjɔnɑ̃/. (Savoir Dire: Cours de phonétique et de prononciation, Diane Dansereau, 2016)

  • Avec le mot fort, littéraire, on peut faire prononcer le t devant voyelle ou faire l’en­chai­ne­ment avec [ʁ] : fort élégant (/fɔʁelegɑ̃/ ou /fɔʁtelegɑ̃/) (Phonétique et prononciation du français pour apprenants finnophones)

| improve this answer | |
  • 1
    Ceci devrait être la réponse acceptée. L'autre réponse s'appuie sur une interprétation erronée d'un texte de l'Académie française et n'apporte aucune autre référence. – jlliagre Oct 8 '17 at 21:26
  • @jlliagre Il y a quand même une référence ... à cette réponse-ci ! – None Oct 9 '17 at 5:36
0

Georges Leroy, Français, faisant part de l'usage du français dans sa Grammaire de la diction française : "Liaison interdite

Note : dans la suite on a noté par X l'interdiction de liaison.

Enfin, il est réputé incorrect de pratiquer une liaison : Après certains mots qui se terminent par deux consonnes dont une seule est sonore, tels que tard, tort, part, remords, toujours[10], nord X est, nord X ouest, il perd X un ami, je prends part X à votre deuil, à tort X et à travers ;" Il ajoute qu'elle est facultative avec fort, qui fait pourtant partie de la même catégorie de mots. En réalité on n'a pas besoin de faire de liaison avec fort puisque ce mot se termine par le son r.

| improve this answer | |

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy