5

L'étymologie de « marrer » :

(fin du XIXe siècle) [2.] Comme marri (« ennuyé »),
[1.] de l’ancien français se marrir (« s’affliger »)[1],

ou de l’espagnol marear (« ennuyer »), marearse (« avoir le mal de mer ») → voir noise. Il apparait avec le sens de « s’ennuyer » puis signifie, par antiphrase, « rire de quelque chose qui devrait plutôt ennuyer[2]. »

L'étymologie de « marrir » :

Borrowed from Frankish *marrijan,
from Proto-Germanic *marzijaną (“to neglect, ignore, hinder, disturb, impede”),
from Proto-Indo-European *mers- (“to annoy, forget, ignore, neglect”).

Je ne comprends pas les deux glissements de sens et l'antiphrase dans le sens 2 :

  1. Comment « s’affliger » génère-t-il le sens de « ennuyer » ? Si on s'afflige, on ne sera pas ennuyé ?

  2. Comment « ennuyer » génère-t-il le sens de « rire » ? Rire de quelque chose qui devrait plutôt ennuyer, me paraît anormal et un symptôme psychiatrique.

  • 3
    Antiphrase semble être la réponse que tu cherches. Cela ne me paraitrait pas surprenant que quelque chose du genre Qu'est-ce qu'on s'ennuie ! ait pu être utilisé pour vouloir dire Qu'est-ce qu'on rigole !. – Stéphane Gimenez Oct 23 '17 at 12:34
  • 3
    Je ne trouve pas de sources convergeant en ce sens, mais je cherche une justification dans le sens de "faire une mare", i.e : réaliser une miction sous soi, le rire perturbant le contrôle de la vessie. Si j'y parviens, je ferai une réponse =) – mansuetus Oct 24 '17 at 10:53
  • Effectivement, je rigole et se marrer sont des expressions à la base qui proviennent de la renaissance, une époque où les dames faisaient sans enlever leurs robes (surtout que c'était long à enlever), les corsets n'aidant pas, il était difficile de se contenir de faire lorsqu'on riait, produisant ainsi une rigole sur les jambes et une marre en définitive. – Maestro31 Jul 8 '18 at 18:32
2

Je me souviens de ce que mon professeur d'histoire avait un jour raconté. À l'époque des courtisans, charmer une femme passait par le rire. Si c'était réussi, elle se mettait à "uriner", d'où rigoler, telle une rigole d'eau, et marrer. Je ne suis pas certain que ce soit vrai, mais ça me semble plausible.

  • Si ce n'est pas vrai, c'est plausible ! – Toto Mar 10 '18 at 14:11

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.