3

I am looking to make an announcement to friends that uses more gender-balanced French. I know that hyphens and parentheses are generally used to separate letters that distinguish genders, but sometimes writing adjectives to properly agree with their corresponding noun can be a bit tricky. Given that this isn't standard French, there are not many resources for how to 'properly' write these types of sentences. I am hoping to crowdsource basic strategies that people use.

For example, in my announcement, I would like to clarify that the message is relevant to my friends in Paris, but 'parisiens --> parisiennes' isn't as simple as just adding an 'es'. My best attempt is:

Ami-e-s parisien-ne-s : [nom de l'artiste] viendra à Paris en mars prochain. Y a-t-il quelq'un-e qui veut y aller ?

  • 3
    Quelqu'une seems overkill. – jlliagre Nov 17 '17 at 15:42
  • @jlliagre Indeed - probably grammaticalized, not separately parsed. Or does a female speaker say "Je suis quelqu'une qui..."? – Luke Sawczak Nov 17 '17 at 20:58
  • 2
    @LukeSawczak There are cases where quelqu'une is possible but a sentence like je suis quelqu'une de sérieuse would startle native French speakers. – jlliagre Nov 17 '17 at 21:28
  • @jlliagre Well, the de sérieuse is impossible in any case (cp. « C'est quelque chose de beau »). When can one say quelqu'une, though? – Luke Sawczak Nov 17 '17 at 23:06
  • 1
    @Galèrefranquiste Oui. je soupçonne que les votes négatifs sont en fait des votes contre l'écriture inclusive elle-même plutôt que sur la qualité ou l'intérêt de la question. – jlliagre Nov 19 '17 at 17:02
4

Ami·e·s parisiens et parisiennes,

Seems less confusing to me. I'd use the "·" instead of the "-" as it is often recommended.

Same goes for

quelqu'un·e

But I would personnaly use

une personne

Finally, on a side note, I'd look into the "veut", I'm not sure if "voudrait" would be better conjugation.

  • I agree, except with "une personne": "Y a-t-il une personne qui veut y aller ?" sounds weird – Cédric Van Rompay Nov 19 '17 at 9:31
  • and about "veut", I agree that it must be changed, "voudrait" would do but I would go for "veuille" (subjonctif) – Cédric Van Rompay Nov 19 '17 at 9:32
  • For the last question, I would suggest Est-ce que l'un.e d'entre-vous souhaiterais y aller ? – jlliagre Nov 19 '17 at 13:08
  • I agree with jiliagre's suggestion. – Sudoky Nov 21 '17 at 20:25
1

On peut utiliser un nom collectif gens au pluriel (les gens de Paris, précédé d'une interpellation avec eh par exemple), avec le sens de la personne dont on parle ailleurs. On peut reformuler la question avec le pronom relatif qui, non marqué en genre (Qui veut y aller / Qui veut aller voir son spectacle)?. Différents choix sont possibles tant en ce qui a trait au nom (nom collectif) et au pronom (non marqué) qu'au niveau de la formulation de la phrase (épicène). Pour aller plus loin voir cette bibliographie et ceci...


À mon avis, afin d'avoir le texte le plus fluide qui soit, il se révélera sans doute utile de le concevoir dès le départ en fonction des critères choisis plutôt que de tenter d'équilibrer un texte après coup, surtout si le résultat devient lourd et la graphie surchargée. Par ailleurs la tolérance à la surcharge et aux brèches à la fluidité varie. Personnellement je préfère une formulation inclusive au marquage systématique avec des signes comme la parenthèse et le trait d'union, par exemple, mais on dispose de plusieurs outils et l'impact « visuel » diffère selon les choix, jamais trop nombreux, à mon avis.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.