0

Avec toutes les commandes à venir, le titre va s’envoler.

I wonder if it is used in a similar vein to "go through the roof" in English when an amount is skyrocketing?

| improve this question | | | | |
  • 2
    It can also be used in not-so-particularly-exceptional situations. It's closer to “soar” in many respects. – Stéphane Gimenez Nov 22 '17 at 17:19
  • @StéphaneGimenez How would you express this sentence in English, incidentally? And what does "titre" in this expression refer to, exactlY? – Con-gras-tue-les-chiens Nov 23 '17 at 9:54
  • I would translate it as "stock prices will hit the roof", or "share prices will hit the roof". – Greg Nov 24 '17 at 6:50
2

Le titre (de bourse/boursier plus particulièrement), c'est la valeur mobilière, comme l'action de la société par exemple, échangée à la bourse. Parfois ce peut être un document qui atteste une telle réalité. Mais il ne faut pas les confondre avec le symbole boursier, l'abréviation utilisée pour désigner un titre émis par une société cotée en bourse, le titre étant une catégorie conceptuelle (angl. surtout au pluriel, securities). On parle aussi du cours en bourse/boursier/à la bourse, voire d'une action. Voici un exemple d'emploi du verbe s'envoler avec le mot titre en contexte financier :

Dès que la nouvelle a été connue, le 20 octobre, le titre s'est envolé pour finir la séance sur une hausse de 3,7%.

[ Nouvel économiste, Siparex, À l'abri d'un coup de tabac (?), 1993 ]


Le verbe s'envoler, en plus de prendre son envol concrètement, peut très certainement vouloir dire, entre autres, s'élever, voire subitement, et disparaître (un peu comme s'en aller en fumée, s'envoler en fumée serait être emporté par le vent). Termium présente le verbe avec d'autres locutions en contrepartie des termes employés en question et en commentaire, comme partir en flèche, en fusée, et l'idée d'effervescence, d’ébullition, dans tous les cas la métaphore de ce qui s'élève, la hausse, l'augmentation. C'est fort certainement employé directement avec le mot prix, pour l'augmentation, souvent rapide, similairement à l'idée d'emportement avec les prix qui s'emballent et la flambée des prix, visant l'ensemble des prix d'une catégorie de choses etc.


Avec le titre ou la valeur mobilière, dont l'action, ce qui s'envole c'est assurément la valeur présumée, et donc le prix qui grimpe, par métonymie ou ellipse ou autrement ; ce titre-là ne disparaît pas, il pourrait certainement faire l'objet d'un plus grand nombre de transactions, d'échanges, mais on parlerait sans doute davantage du volume de transactions que d'une envolée du titre. L'exemple en question laisse entendre que le cours de l'action, ou d'un autre titre d'une société, dont on parlerait, serait tributaire des ventes anticipées (les commandes) de la société. Plus généralement, selon ce qui s'envole et le contexte, hormis le prix et ce qui peut s'y rattacher où ce sera presque qu'exclusivement la hausse, possiblement fulgurante, on avisera au sujet du sens...

| improve this answer | | | | |

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.