2

Le substantif (la) boum (Wiktionnaire, Larousse ; n. f., et la surboum par apocope de suprise-partie) dans le sens de la « fête accompagnée de musique, organisée par ou pour des adolescents et jeunes adultes » (Wiktionnaire) , d'où ça vient, peut-on dire que c'est de l'« argot des jeunes », est-ce relié à s'éclater et comment ; Larousse le dit vieilli, est-ce le cas (est-ce le cas de s'éclater aussi ?), depuis quand, et le cas échéant quel nom plus usuel le supplanterait dans l'usage avec ce registre-là (populaire/familier) ?

  • C'est plutôt vieilli... Les adolescents utilisent plutôt "Faire la teuf (verlan de fête)" de nos jours. – Nathan Jan 30 '18 at 23:23
  • Oh, j'avais mal lu la question je pense. Pour désigner une fête musicale, le mot ne me choquerait pas. – Nathan Jan 30 '18 at 23:36
  • 2
    Entre Sophie Marceau et Les Forbans, tout cela ne nous rajeunit pas... – mouviciel Jan 31 '18 at 9:45
3

Origines selon Wikipédia:

Le mot est apparu dès les années 1950 initialement sous la forme « surboum » (dérivée de « surprise-partie »)1, rapidement abrégée en « boum » (ou boom) tout court. L'apparition de cette abréviation pourrait avoir été encouragée par la popularité du célèbre Boom HEC organisé par les étudiants de HEC.

Usages

"Organiser une boum" passerait pour moi (mais pas "faire la boum"!), utilisé par un adulte en parlant à d'autres adultes.

Selon Wikipédia, cette obsolescence proviendrait d'un "sur-usage" :

Le grand succès de ce film ["La boum" de Claude Pinoteau - 1980] a fait tomber en désuétude le mot « boum », victime en quelque sorte d'un excès de divulgation. Il a alors disparu du vocabulaire adolescent pour être remplacé par le terme plus souple et générique « fête », auquel a succédé « teuf » dans les années 1990.

Pour l'expression "S'éclater", ce terme est encore très utilisé par toutes les tranches d'âge:

Allez viens, on va s'éclater!

Il n'a pas de connotation argotique, et sera compris comme "S'amuser follement". Il se marie bien avec le mot boum :

J'organise une boum chez moi! Tu viendras? Tu verras, on va s'éclater!

  • I'd even say that the term "boum" was used prior to 2005... There is a popular french comedy film called "La Boum" (1980) that made Sophie Marceau famous. As a 27 year-old person, the term "boum" was already outdated back in 2007 (I was in high school back then). – SivaDashq Jan 31 '18 at 10:19
  • 2
    Mes parents (nés en 1946 et 1948) m'ont souvent parlé de "boum" ou "surboum" pour parler des soirées dansantes de leur jeunesse (donc, déjà dans les années 60). – Greg Jan 31 '18 at 12:24
  • 1
    @SivaDashq Selon Wikipedia, ce serait ce film qui aurait justement contribué à faire tomber le mot en désuétude, victime du phénomène "Je ne fais pas comme les autres, donc si tout le monde utilise ce mot je vais être différent". – Nathan Jan 31 '18 at 14:53
  • 1
    @Améraldor Je suis triste, j'ai du supprimer tout ce que j'avais écrit... Parce que Wikipédia le dit mieux que moi et plus précisément x) – Nathan Jan 31 '18 at 15:08
  • 1
    @Améraldor En verlan, on accentue souvent la dernière syllabe du mot avant l'inversion, donc on inverse "feh - teu". On diminue parfois la nouvelle fin de mot pour "accélérer" le mot, donc on dit "teuf" et non pas "teufê", de même qu'on dit "Reup" pour pêre et non "repeh". – Nathan Feb 1 '18 at 9:26

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy