2

Dans cette phrase, on comprend qu'il est question de s'arracher quelque chose, de populaire, par exemple :

On se l'arrache.

Dans celle-ci, on comprend qu'il est question de m'arracher (quoi donc ? on ne sait pas, ici) :

On m'arrache.

Si je souhaite dire que l'on s'arrache ma personne, peut-on dire :

On se m'arrache

Quelle est la règle pour un verbe « doublement » pronominal comme ici ?

4

La combinaison se me n'est pas grammaticale en français

En effet, à moins que l'un des deux pronom ne soit un pronom "explétif" (datif d'intérêt ou datif éthique, discuté assez récemment ici), les pronoms me, se, te, nous et vous en position d'objet, ne peuvent se combiner entre eux ou avec lui et leur. (Grevisse, Bon Usage 14e ed., §682 b)

Notons toutefois que la formule spécifique dont il est question ici (on se m'arrache et variantes) est une expression figée qui est apparemment en usage "de manière plaisante", selon Grevisse.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.