3

Quelle est la traduction correcte en français du substantif reviewer dans la phrase ci-après :

He is a reviewer for the Journal of Mechanics.

J'ai vu plusieurs mots tels que relecteur, critique, réviseur, évaluateur.

Peut-on utiliser le mot même reviewer en français ?

  • 1
    Comme souvent, une explication sur le sens attendu du mot serait bienvenue. Un critique et un relecteur ne font pas le même métier. – jlliagre Feb 15 '18 at 11:20
  • Vous avez raison. Cette personne évalue un article soumis dans une revue scientifique et peut proposer à l'éditeur de la revue soit la publication sans modifications, soit la publication après que l'auteur effectue des modifications/corrigés/améliorations etc ou même rejeter l'article si l'article, d'après lui, n'est pas bon pour être publié. – Dimitris Feb 15 '18 at 11:35
  • En consultant les exemples donnés ici, linguee.fr/anglais-francais/traduction/…, on ne peut pas voir une interprétation unanime. Mes collègues francophones me suggèrent que j'emploie le mot même reviewer en français, mais il me paraît que cela est un anglicisme. – Dimitris Feb 15 '18 at 11:43
3

Relecteur/relectrice semble être le plus utilisé, ou en version longue membre du comité de (re)lecture, puisqu'on parle de « conférence avec comité de lecture » .

Voir par exemple

En pratique j'entends assez souvent reviewer en anglais dans le discours, mais je ne sais pas dans quelle mesure ça se généralise à d'autres domaines que le mien.

  • Merci pour votre réponse exhaustive ! Bizarrement, le mot relecteur n'apparaît pas dans les traductions disponibles ici linguee.fr/anglais-francais/traduction/… Par contre, le mot relectrice est donné dans les exemples. – Dimitris Feb 15 '18 at 12:18
  • À part la première phrase, le reste est spécifique aux conférences. Dans certains domaines ça n'existe pas les relecteurs pour les conférences (p.ex. les maths), seulement pour les journaux (et j'ai rarement entendu parler du "comité de relecture" pour un journal). – Najib Idrissi Feb 15 '18 at 15:56
  • @NajibIdrissi Après recherche en dehors de mon domaine, je ne suis pas fou : on trouve bien « revue à comité de lecture ». Même pour celles qui n'ont pas de comité de lecture permanent (et distinct du comité de rédaction) ce n'est donc pas insensé de parler de relecteur/relectrice. – Evpok Feb 15 '18 at 17:07
  • Bon alors c'est peut-être mon expérience en maths qui me biaise... – Najib Idrissi Feb 15 '18 at 17:41
2

J'ai aussi rencontré plusieurs fois le terme rapporteur. Plus précisément le titre complet est :

Rapporteur auprès de revues scientifiques à comité de lecture.

Voici quelques exemples d'emploi :

http://www.lameta.univ-montp1.fr/spip.php?article501&lang=fr

https://fr.wikipedia.org/wiki/Classification_des_revues_scientifiques

https://lesignal.info/dictionnaire/revue-scientifique-a-comite-de-lecture

et ainsi de suite.

Voici un Ngram pertinent.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.