4

Je me demande comment s'explique la différence entre l'orthographe du mot diagnostic et celle du mot pronostic.

Tous les deux (ainsi que pronostique et diagnostique) viennent de la langue grecque et des mots prognosis et diagnosis, respectivement.

La lettre g correspondant à la lettre grecque gamma (γ) est restée dans le mot diagnostic mais pas dans le mot pronostic.

Pourquoi cette différence ?

4

C'est probablement une question d'époque de l'emprunt au grec.

Les langues évoluent avec le temps et les mots s'altèrent. Pronostic est attesté en français depuis le Moyen-Âge. Diagnostic est attesté depuis le XVIIIème siècle. Les mots les plus anciens ont davantage le temps de s'altérer, donc pronostic a dû perdre son g avec le temps.

A noter d'ailleurs que dans les formes anciennes, pronostic s'écrivait effectivement prognostic.

Note : pour les dates, je me suis fié à ce lien et ce lien.

Il y a de nombreux exemples, parfois même avec le même mot. Par exemple, un emprunt ancien au latin fragilis a donné le français frêle, alors qu'un nouvel emprunt plus récent à donné fragile, qui est plus fidèle à la forme d'origine.

3

Juste pour me permettre de faire observer que si, effectivement, le diagnostic français est un emprunt direct au grec (tardif), le pronostic français est quant à lui emprunté au bas latin.

Pour le français qui, ainsi que l'italien d'ailleurs, a laissé tomber le g de cognoscere, je crois le fait de cet emprunt immédiat au latin pas innocent dans l'affaire.

  • Merci beaucoup pour cette réponse ! – Dimitris Nov 25 '18 at 20:42

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.