2

I'm looking for French sports metaphors/sayings. For example, "hit it out of the park" for American/baseball is widely used outside of sports. Another example is "come out fighting" for boxing. Are there similar sports metaphors/sayings in common usage?

6

There are many such expressions:

  • Botter en touche (rugby)
  • Carton rouge (football a.k.a. soccer)
  • Être dans les starting-blocks (sprints)
  • Être hors-jeu (football, rugby)
  • Être K.O. (boxing)
  • Être le nez dans le guidon (cycling)
  • Faire un faux départ (track)
  • Faire un parcours sans faute (equestrian show jumping)
  • Les doigts dans le nez (horse racing)
  • Il n'y a pas photo (horse racing)
  • Jeter l'éponge (boxing)
  • La balle est dans leur camp (football, rugby)
  • La dernière ligne droite (horse racing)
  • Marquer à la culotte (football, rugby)
  • Mettre en plein dans le mille (archery)
  • Passer le relais (track relays)
  • Renvoyer quelqu'un dans ses cordes (boxing)
  • Rester sur le banc de touche (football)
  • Se faire coiffer sur le poteau (horse racing)
  • Tenir la corde (horse racing)
  • ...
  • 2
    Nice list, and as you say there are many more, but two of my favorites (heard/used together nearly as often as "Tribu de Dana" during the glorious Summer of '98 and apparently coming from the "Sport of Kings") are "[gagner/avoir gagné] les doigts dans le nez" and its more "colorful" variation "[perdre/avoir perdu] les doigts dans le cul!" – Papa Poule Mar 25 '18 at 16:42
  • 1
    @PapaPoule Indeed, thanks! That one and a similar one added to the list. – jlliagre Mar 25 '18 at 19:19
  • J'apprends au passage que "les doigts dans le nez" vient de l'équitation ! Il y a aussi "mouiller le maillot", je ne sais pas si ça vient d'un sport en particulier ou si c'est général. – Teleporting Goat Mar 26 '18 at 9:15
  • Moi qui pensais que l'on pouvait utiliser finger in the nose/in the ass en anglais :) – Atarax Mar 26 '18 at 11:54
  • @TeleportingGoat Il semble que mouiller le maillot d'abord ait suivi un cheminement inverse : Mouiller sa chemise (travailler dur, vocabulaire ouvrier) -> mouiller la chemise/mouiller le maillot (football, influence de l'occitan, comme tomber la chemise), mais il est vrai que l'expression s'élargit et s'étend à nouveau vers d'autres contextes non sportifs. – jlliagre Mar 26 '18 at 19:27
2

Il y a une différence très marquée entre les expressions sportives européennes (très axées ici sur le vélo, le football et, je crois, le rugby...) et québécoises, généralement influencées par le hockey.

Une fraction non négligeable des exemple de jlliagre sont rares, voire pratiquement inconnus au Québec.

  • L'article est intéressant, la réflexion à propos de vite sur ses patins est amusante, la personne de France semble (elle devine se préparer vite) avoir compris que la personne était rapidement prête à patiner, qu'elle avait rapidement chaussé ses patins alors que l'expression réfère au déplacement sur les patins, à la rapidité (d'esprit)... Un exemple serait bien. Merci ! – user3177 Mar 26 '18 at 18:16

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.