3

J'ai lu un commentaire sur le sujet de Stéphane Poussier, qui a été placé en garde à vue pour « l'apologie du terrorisme ». Voilà le commentaire:

Après c'est chaud, si être un c-----d envoie en garde à vue, il va falloir tripler les effectifs de la police.

Je n'ai jamais vu cette utilisation de « chaud ». C'est quoi la signification exacte du mot « chaud » ici ?

  • 3
    Juste pour compléter la réponse : ce n'est pas un usage exceptionnel. C'est même assez courant. C'est du langage assez familier, en revanche. – Najib Idrissi Apr 22 '18 at 12:00
  • Détail qui n'a rien à voir avec la question. C'est vraiment écrit « c-----d » dans le commentaire ? Ça m'étonne un peu car il me semble que ce genre de fausse auto-censure n'est vraiment pas habituel en français. – Stéphane Gimenez Apr 22 '18 at 21:25
  • @StéphaneGimenez Vous avez raison, je l'ai censuré moi-même. Je n'étais pas sûr que le mot serait accepté ici, mais clairement j'avais tort. – AJFarmar Apr 22 '18 at 21:45
7

Dans ce contexte, c'est synonyme de dangereux, sujet à tensions, voir TLFi :

d) P. méton.
− D'un point de vue favorable. [En parlant d'une chose qui reflète, exprime une personnalité] Plein de chaleur humaine. Atmosphère chaude. Le café Lipp, tout chaud d'âme et d'intimité (Fargue, Le Piéton de Paris, 1939, p. 56).
− D'un point de vue défavorable. [En parlant d'une chose qui a trait à l'activité hum. (événement, période, lieu)] Où il y a de l'animation, des disputes, des oppositions d'idées, d'intérêts. La campagne du referendum fut des plus chaudes (G. Vedel, Manuel élémentaire de dr. constitutionnel, 1949, p. 305).
♦ Spécialement
Où il y a des échanges de coups, du sang qui coule. Après deux heures d'un combat très chaud, Dégo fut repris (Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène, t. 1, 1823, p. 351).
Où il y a des tensions sociales, politiques, de l'agitation, un climat de crise. Point chaud. « Chaud, chaud, le printemps sera chaud », répétaient-ils [des lycéens manifestant] (La Croix, 14 mars 1975, p. 8, col. 4).
Arg. Dangereux. Les communistes je ne m'en occupe pas; c'est trop chaud. Le Soudi ne peut pas les encaisser (H. Bazin, Le Bureau des mariages, 1951, p. 106).

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.