1

La phrase ci-après peut se traduire

The onus of avoiding infinite loops lies with the user.

par

Le fardeau d'éviter les boucles infinies incombe à l'utilisateur.

ou fardeau sonne pompeux ?

  • Fardeau semble-t-il pompeux ? – Luke Sawczak May 5 '18 at 15:00
  • @LukeSawczak Désolé mais je n'arrive pas à comprendre ton commentaire. – Dimitris May 5 '18 at 15:19
  • 1
    @LukeSawczak Sonner peut être utilisé au sens figuré en français, mais seulement dans des expressions qui pourraient aussi s'appliquer au sens propre, c'est à dire à une cloche : sonner bien, sonner mal, sonner juste, sonner faux, sonne mieux, etc. Sonner pompeux n'est donc en effet pas idiomatique. – jlliagre May 5 '18 at 18:45
  • 1
    @jlliagre Merci. Je constate aussi que chacune de ces expressions-là comprend un adverbe, ce qui suggère que « sonner [adj.] » est exclu. – Luke Sawczak May 5 '18 at 19:05
  • 1
    @LukeSawczak J'ai vu hier sur le mur côté Seine du Louvre une immense affiche publicitaire qui affirme son origine française tout en utilisant l'anglicisme sonner anglais... : presse-citron.net/deezer-ca-sonne-anglais-mais-cest-francais – jlliagre May 14 '18 at 6:58
3

Oui, fardeau est exagéré ici.

La responsabilité d'éviter les boucles infinies incombe à l'utilisateur.

8

La traduction mot à mot est souvent à éviter; je dirais:

Il incombe à l'utilisateur d'éviter les boucles infinies.

  • 2
    Yes, that's a better overall way to say it. Onus is lost in translation though... – jlliagre May 5 '18 at 19:14

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.