3

How does one ask, "what's not to love?" in French? Getting the direct translation is easy, but I feel that the whole expression isn't getting across in the French version of

Qu'est-ce qu'il n'y a pas à aimer.

1
9

The word-for word translation would rather be Qu'est-ce qu'il y a à ne pas aimer ?: it would possibly be understood but is not idiomatic.

Some equivalent rhetorical questions that express the idea that there is not much to dislike would be:

Que trouver à redire ?

Pourquoi bouder son plaisir ?

Que demander de plus ?

Que demande le peuple ?

4
  • Que demande le peuple ... lol ! Is there a story behind that expression?
    – Luke Sawczak
    May 24 '18 at 12:33
  • I am sure there is... but I must confess I have used it for years without its origin... This is rather humorous nowadays.
    – Greg
    May 24 '18 at 12:57
  • 1
    @LukeSawczak D'après l'Internaute c'était la formule qu'employait le roi quand il recevait les doléances de ses sujets. Mais il n'y a aucune source. Pour ma part j'ai toujours cru que c'était une citation d'un empereur romain qui posait une question rhétorique : "Que demande le peuple ? Du pain et des jeux !" Il y a quelques sites web qui proposent cette interprétation. Ça ferait une bonne question à mon avis.
    – N.I.
    May 24 '18 at 15:04
  • "Du pain et des jeux" (panem et circenses) est tiré d'une oeuvre du satiriste Juvénal, qui critiquait l'apathie et le manque d'ambition de ses contemporains. Mais il ne dit pas exactement "que demande le peuple ?" avant cette formule.
    – Greg
    May 24 '18 at 19:51

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.