1

Un laissez-passer et un laisser-aller.

Quelle logique dicte la construction de noms composés de deux verbes ?

Par exemple, pourquoi la différence que l'on rencontre ici ? (à savoir 2e personne plus infinitif dans le premier cas et infinitif plus infinitif dans le second)

  • 3
    Sans avoir été chercher, voici mon hypothèse: un laissez-passer est un document qui donne un ordre ("laissez passer cette personne"), il est donc assez logique de mettre un impératif. Un laisser-aller n'est pas un ordre mais un état général: on se "laisse aller"; l'infinitif est alors logique. – Greg Jun 9 '18 at 10:30
  • Merci ! Voici un commentaire qui mérite de prendre la forme de réponse:-)! – Dimitris Jun 9 '18 at 13:54
3

La plupart des mots composés de deux formes verbales utilisent l'infinitif qui est la forme nominale du verbe :

  • copier-coller
  • faire-valoir
  • laisser-aller
  • ouï-dire (anciennement ouïr-dire)
  • savoir-faire
  • savoir-vivre

Comme l'a indiqué Greg dans son commentaire, laissez-passer est à l'impératif car il s'agit de la retranscription d'un ordre. On rencontre aussi l'impératif dans le mot composé cessez-le-feu. Le subjonctif est utilisé dans sauve-qui-peut et l'indicatif dans l'adverbe peut-être.

Il existe aussi des formes au mode moins identifiable comme :

  • coupe-coupe
  • passe-passe
  • pèle-mêle
  • pousse-pousse

Note: dans garde-manger, manger est un substantif.

  • Un mot composé drôle avec un verbe à l'impératif, popularisé par une série humoristique: le fourres-y-tout (un plat fait rapidement en mélangeant les restes des derniers jours). – Greg Jun 10 '18 at 10:29
  • @Greg, oui, le fourzitou ;-) – jlliagre Jun 11 '18 at 8:25
  • Il faudrait que l'Académie se penche sur la question: fourres-y-tout ou fourzitou ? – Greg Jun 12 '18 at 9:14

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.