1

Quand peut-on utiliser l'expression ça va aller ? Peut-on la conjuguer ? Par exemple ç'ira aller s'emploie-t-il ?

  • En Belgique, on peut même employer l'expression "Ca va d'aller" mais ne cherchons pas de règle grammaticale là derrière... :-) – Laurent S. Aug 14 '18 at 14:11
1

On va faire simple : Tu peux considérer ça va aller Avec ou sans interrogation comme une locution figée => à utiliser de façon rigoureusement invariable pour exprimer ce que l'on appelle un futur prochain.

  • Quelqu'un devant toi donne des signes de faiblesse, de difficultés, tu t'inquiètes pour lui et lui demande si ça va aller. (s'il pense que sa situation peut s'améliorer rapidement)
  • Quelqu'un s'inquiète relativement à son avenir immédiat, sa santé ou sa réussite dans un projet en cours, tu le rassures en lui affirmant *ça va aller!" (Il connaîtra très bientôt une issue favorable à ses problèmes / soucis)

À la condition de ne pas t'arrêter là, en ajoutant un comparatif par exemple, ( Ça va aller mieux) un adjectif (ça va aller mal) tu peux vouloir le conjuguer : (Tu vas aller mieux, les choses vont aller de mal en pis...) MAIS ATTENTION, le premier verbe aller (celui utilisé en tant qu'authentique auxiliaire) ne peut se conjuguer qu'au présent de l'indicatif.

Cela dit en première réponse rapide. Si on veut rentrer dans le détail, le futur prochain est un truc... compliqué, j'y reviendrai si tu le souhaites mais... plus tard.

  • Merci. Je connais le futur proche. Tu parle de lui quand tu dis futur prochain ? Je pensais que ça va aller est une locution figée mais je ne pensais pas que l'on ne peut pas la conjuguer. Je songé à Venir de qui peut se conjuguer (je viens de manger ; je venais de manger). – dimitris Aug 14 '18 at 1:02
  • @dimitris : Futur prochain est le terme utilisé dans les livres de référence (genre Grevisse). ATTENTION Il ne se conjugue QUE avec le verbe aller comme auxiliaire. Si tu utilises venir comme auxiliaire alors on ne parle plus du tout de futur prochain mais bien au contraire de passé récent. Alors ne compare pas. Au même titre que tous les temps composés (passé composé : auxiliaire conjugué exclusivement au présent / plus que parfait : auxiliaire conjugué exclusivement à l'imparfait, le futur proche ne conjugue l'auxiliaire qu'à un seul temps : le présent. – aCOSwt Aug 14 '18 at 7:26
  • Aller peut, en tant qu'auxiliaire se trouver conjugué à l'imparfait. Mais ce n'est là encore plus non plus du futur prochain puisqu'on parle dans ce cas, selon les grammairiens de conditionnel proche ou de futur inéluctable. – aCOSwt Aug 14 '18 at 7:32
  • Comme je le reconnais ci-contre, c'est très compliqué toute cette histoire. Et forcément puisque ces modes sont d'authentiques gallicismes. – aCOSwt Aug 14 '18 at 7:34
  • 1
    Quel est le problème avec Tu allais aller mieux ? Les choses ne sont quand même pas aussi exclusives que tu le laisses penser. Dans des cas normaux l’auxiliaire est conjugué à un temps simple quelconque. Dans des cas comme le futur proche ou le passé récent il y a une restriction supplémentaire d'aspect mais ça laisse quand même la possibilité du présent et de l'imparfait. – Stéphane Gimenez Aug 14 '18 at 9:06

Your Answer

By clicking "Post Your Answer", you acknowledge that you have read our updated terms of service, privacy policy and cookie policy, and that your continued use of the website is subject to these policies.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.