0

Cette question est soulevée dans le contexte de la phrase ci-dessous dont l'auteur est la linguiste (et historienne de l’orthographe française) Nina Catach (1923-1997):

Le Sacré-Cœur, même très laid, est un monument historique.

Il me semble qu'il faille croire que la seconde possibilité est la plus probable, mais y aurait-il un principe qui permette d'éliminer ce facteur de doute ?

Sinon quelqu'un aurait-il un avis?

1

Le présent est de rigueur ici.

Le Sacré-Cœur, même s'il est très laid, est un monument historique.

Puisqu'on a un présent dans « est un monument historique. »

De plus, mais c'est un avis personnel, le Sacré-Cœur était, est et sera toujours très laid.

| improve this answer | |
  • Et en plus il n'y a aucun facteur de doute dans l'expression de la linguiste.. – user13512 Aug 31 '18 at 18:34

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.